•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Français du Manitoba se préparent à un long week-end de fête

Des dizaines de personnes assises sur une pelouse ou debout près de tentes.
Pour la troisième année, le Jardin de scuptures de la Maison des artistes accueillera les ressortissants français pour les célébrations de leur fête nationale. Photo: Alliance française du Manitoba

La fin de semaine marquera la célébration de la fête nationale française, pour laquelle l'Alliance française et l'Union nationale française du Manitoba préparent des activités complémentaires. En espérant prolonger les festivités le dimanche, jour de finale de la Coupe du monde de soccer, qui opposera la Croatie à la France.

Pour la troisième année consécutive, l’Alliance française du Manitoba organise une soirée Blues Blanc Rouge, le 13 juillet, à compter de 17 heures, dans le Jardin de sculptures de la Maison des artistes visuels francophones de Saint-Boniface.

« Il s’agit de célébrer la fête nationale française sous une forme champêtre et festive », explique le directeur de l’Alliance française, Alan Nobili.

« Pour le blues, ce sera la voix de la chanteuse Kelly Bado, qui viendra donner un concert, et pour le blanc et le rouge, il s’agit d’une dégustation de vins de France », ajoute-t-il.

Par ailleurs, les organisateurs ont également commandé 11 kg du fromage trappiste manitobain élaboré par Dustin Peltier et Rachel Isaak, le couple qui a repris la recette et les secrets de fabrication du frère Albéric après sa retraite, pour finir de donner à la fête une saveur très francophone.

Le rassemblement, gratuit et ouvert à tous, s’achèvera par un bal silencieux. Des casques seront fournis aux participants qui n’en auraient pas.

Le banquet de l'Union

Ce premier rassemblement servira de mise en bouche au banquet organisé de façon traditionnelle par l’Union nationale française du Manitoba, tous les 14 juillet, à l'occasion de la fête nationale des Français.

« L’Union a été fondée en 1909 au Manitoba, rappelle la présidente, Marie-Christine Dauriac. Cette année, nous avons prévu un bon repas au club Éclipse, arrosé de bons vins, et suivi de jeux par équipes animés. »

Les Français établis au Manitoba auront ensuite l’occasion de prolonger l’esprit de la fête nationale, dès le lendemain, pour peu que leur équipe nationale de soccer fasse un feu d’artifice sur la pelouse du stade Luzhniki, à Moscou, en finale de la Coupe du monde.

Le match sera retransmis au Centre culturel franco-manitobain, le 15 juillet, à compter de 10 heures.

Saint-Claude n'est pas en reste

Fière de ses racines françaises, la communauté de Saint-Claude, dans le sud-ouest du Manitoba, célèbre aussi chaque année le 14 Juillet. La fête consiste en un repas communautaire et une cérémonie au cénotaphe du village pour honorer la mémoire des soldats français et canadiens tombés durant la Première Guerre mondiale.

Manitoba

Francophonie