•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des travaux qui dérangent à Rimouski

Le bruit des pelles mécaniques dérange les citoyens.
Les travaux de remplacement de l'aqueduc dérangent des citoyens. Photo: Radio-Canada

Des travaux de remplacement des conduits d'aqueduc dans le quartier avoisinant l'Hôpital régional de Rimouski suscitent du mécontentement chez les résidents de ce secteur.

Un texte d'Isabelle Damphousse

Les résidents du quartier résidentiel près du centre hospitalier se plaignent que les contacteurs commencent à travailler avant 7 h. Certains n'ont aussi plus d'accès à leur résidence.

Il y a des journées, ils ont commencé il était 3, 4 h du matin, c’était infernal.

Yanie Roy, résidente de la rue Saint-Jacques, à Rimouski

C’est le cas de Yanie Roy, une résidente de la rue Saint-Jacques. Le propriétaire de son immeuble d'appartements a installé un escabeau pour qu'elle puisse entrer chez elle.

De son côté, la Ville de Rimouski affirme qu'elle rappellera aux contacteurs qu'ils doivent respecter le règlement municipal sur le bruit.

Un escabeau à côté des escaliersUne résidente de la rue Saint-Jacques a dû utiliser un escabeau pour rentrer chez elle. Photo : courtoisie : Yanie Roy

Le chef de division pour le renouvellement des infrastructures de la Ville, Pierre-Luc Deschênes, dit que c’est une consigne qu’il répète assez fréquemment.

Toutefois, pour éviter les interruptions d’eau potable durant le jour, des travaux ont lieu parfois la nuit.

La Municipalité invite les citoyens qui ont des problèmes en raison des travaux à consulter le site Info-Travaux de la Ville de Rimouski et à communiquer avec le responsable de la surveillance de chantiers.

La Ville de Rimouski affirme avoir communiqué avec les résidents du secteur touché cet hiver. Une lettre a été envoyée par la poste au mois de février pour leur expliquer la nature des travaux. Un avis a aussi été distribué directement aux résidences pour les inviter à une séance d'information publique le 8 mai dernier.

Au moment d'écrire ces lignes, nous n'avons pas pu joindre les entreprises qui effectuent les travaux.

Bas-Saint-Laurent

Infrastructures