•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'Acadie des terres et forêts en fête avec le thème #MoéItou

Quatre artistes déguisés sont sur scène pendant la générale du spectacle.
Le spectacle de l'Acadie des terres et forêts en fête de cette année a pour titre #MoéItou Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

Le spectacle l'Acadie des terres et forêts en fête revient pour une 17e année consécutive cet été à Edmundston. L'événement porte cette année le titre de #MoéItou. Il sera présenté du 11 juillet au 5 août au Casino Grey Rock de la Première Nation malécite du Madawaska.

Un texte de Kassandra Nadeau-Lamarche

Comme chaque année, le spectacle de l'Acadie des terres et forêts en fête transporte le public à travers les époques tout en mélangeant des éléments de l'actualité. « Chaque année on se renouvelle, explique le producteur du spectacle, Étienne Deschênes. C'est le même spectacle et ce n'est pas le même spectacle. C'est le même titre, la même histoire, mais 90 % du contenu change. Ce n'est pas les mêmes textes et ce n'est pas les mêmes chansons. »

Pour sa 17e année, l'équipe de l'Acadie des terres et forêts a voulu incorporer un thème audacieux : celui du mouvement entourant le mot-clic #moiaussi. « On prend le concept, mais on l'envoie en 1604 et en 1787. On peut s'imaginer les femmes dans ce temps-là. Si aujourd'hui les droits ne sont pas respectés, imaginez dans ce temps-là. »

Jonathan Voisine, un des artistes du spectacle, fait un parallèle entre le mouvement #moiaussi et de la déportation des Acadiens. Il les voit tous les deux comme une preuve de la résilience humaine. « En 1755 les Acadiens ont été déportés, mais ils sont restés forts. Puis avec le mouvement #moiaussi les femmes ont été contrôlées, mais elles sont restées fortes quand même. »

De retour pour une 17e année

Après près de 20 ans, le spectacle de l'Acadie des terres et forêts en fête continue de connaître un important succès dans la région. Frédérique Cyr-Deschênes, qui fait partie de la distribution du spectacle depuis ses débuts, croit que ce succès est dû à l’appui constant de la communauté pour le projet. « Il y a un sentiment d'appartenance parce que la communauté a beaucoup donné. Il y a beaucoup d’entreprises dans la région qui sont des commanditaires de notre spectacle et qui nous encouragent année après année. »

Une expérience pour les jeunes artistes

Pour la douzaine de participants, il s'agit d'une expérience de scène unique que peu de jeunes artistes ont la chance de vivre. Le noyau du groupe d’artistes est là depuis plusieurs années, mais l’équipe laisse aussi la place à de nouveaux talents chaque année. « On est une gang qu’en majorité ça fait longtemps qu'on est ensemble. Aussi le spectacle c'est tellement une belle opportunité de partager nos passions avec le public », affirme Amélie Michaud-Boutin.

Plusieurs des jeunes qui font partie de la troupe depuis longtemps étudient aujourd’hui pour faire des arts de la scène leur métier. Pour ceux-ci, la participation au spectacle est une excellente façon de mettre en pratique ce qu’ils ont appris à l’école.

Il n’y a pas beaucoup de gens de mon âge qui peuvent chanter, danser et faire du théâtre dans un même spectacle à répétition chaque année. C’est un travail, mais pour moi, c’est plus une passion.

Maude Cyr-Deschênes, artiste

Nouveau-Brunswick

Arts