•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

« Aucune famille ne devrait avoir à traverser ce que nous subissons » : les parents d'un Bronco veulent des changements

Adam Herold pose avec ses parents, Russell et Raelene Herold, devant un lac.
Adam Herold, un défenseur âgé de 16 ans des Broncos de Humboldt, pose avec ses parents, Russell et Raelene Herold. Il a perdu la vie lorsque l'autocar qui transportait l'équipe est entré en collision avec un semi-remorque. Il était le plus jeune membre de l'équipe. Photo: La Presse canadienne / Russell Herold
Radio-Canada

Les parents du joueur des Broncos de Humboldt Adam Herold, mort dans la collision du 6 avril, réclament quatre changements majeurs dans les normes de sécurité et les lois entourant les accidents de la route en Saskatchewan et au Canada. La famille a déposé hier une poursuite contre le chauffeur, Jaskirat Singh Sidhu, la compagnie du camion semi-remorque et le fabricant de l'autocar de l'équipe.

Dans une lettre envoyée aux médias, Russell et Raelene Herold expliquent ce qui les pousse à intenter une action en justice.

« Le 6 avril, notre vie a changé pour toujours », écrivent-ils. « Notre perte nous est rappelée partout où nous allons et nous ferions n’importe quoi pour revenir à ce que nous étions auparavant. »

Les parents d’Adam Herold dressent une liste de changements qui seraient nécessaires, selon eux. « Aucune famille ne devrait avoir à traverser ce que nous subissons », estiment-ils.

Des autoroutes plus sécuritaires

« Un conducteur sur une autoroute en Saskatchewan ou au Canada ne devrait pas avoir à compter sur la conduite d’un autre conducteur qui se dirige vers une intersection […] pour assurer la sécurité de sa famille », estiment Russell et Raelene Herold.

Ils jugent insuffisante la visibilité à l’intersection où est survenu l’accident. Ils demandent que toutes les autoroutes du pays soient conçues de sorte qu’un conducteur puisse prendre une mesure d’évitement s’il aperçoit un véhicule qui ne respecte pas le Code de la route.

Des autocars mieux équipés pour les risques de la route

Les parents du joueur mort dans l'accident exigent que le toit des autocars soit conçu pour rester en place dans l’éventualité d’une collision et que des dispositifs de sécurité empêchent l’éjection des passagers. Ils demandent également que tous les nouveaux autocars soient dotés de harnais complets avec ceinture et bretelles pour les passagers.

Mercredi, Transport Canada a annoncé que les ceintures de sécurité seront rendues obligatoires dans les autocars de moyenne et de grande taille construits à partir du 1er septembre 2020. L’annonce de l’agence fédérale n’indique pas si cette décision est associée à l’accident des Broncos de Humboldt.

Des chauffeurs plus expérimentés

Russell et Raelene Herold veulent que les lois concernant les permis de conduire pour les camions semi-remorques qui sont difficiles à manœuvrer soient plus strictes.

« Nous demandons donc aux législateurs de la Saskatchewan et du Canada d’adopter des lois qui assurent que seuls les conducteurs les plus compétents conduisent de grands véhicules commerciaux », écrivent-ils.

De meilleures compensations pour les victimes

Selon eux, les montants des compensations que les victimes peuvent recevoir du responsable de l’accident sont insuffisants, notamment par rapport à la douleur et à la souffrance. Ils demandent que l’Automobile Accident Insurance Act et The Fatal Accidents Act de la Saskatchewan soient révisés, afin que les victimes et leurs familles aient la pleine capacité de poursuivre ceux qu'ils qualifient de « malfaiteurs ».

Saskatchewan

Société