•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les inondations ont fait au moins 199 morts au Japon

Le premier ministre japonais Shinzo Abe, au centre, offre des fleurs pour les victimes à Kurashiki, préfecture d'Okayama, dans l'ouest du Japon.

Shinzo Abe, qui a rencontré des personnes évacuées dans la région sinistrée, n’a pas fait de déclaration, mais il s'est brièvement entretenu en privé avec quelques habitants.

Photo : The Associated Press

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les inondations et les glissements de terrain survenus dans l'ouest du Japon ont fait au moins 199 morts, selon le plus récent bilan du gouvernement. Le premier ministre Shinzo Abe, qui s'est rendu mercredi dans les zones les plus touchées, a appelé jeudi à agir le plus rapidement possible pour aider les sinistrés.

Shinzo Abe, qui a annulé une tournée dans quatre pays, dont la Belgique et la France, s’est rendu à Okayama, l'une des régions les plus touchées par les intempéries. Il a rencontré des personnes évacuées dans la région sinistrée, mais n’a pas fait de déclaration.

Au lendemain de ces entretiens, le premier ministre japonais a ordonné en réunion d'urgence d'agir au plus vite pour aider les sinistrés, a indiqué un porte-parole du gouvernement.

Nous avons vu ces dernières années des désastres liés à la pluie bien plus meurtriers qu'auparavant. Nous devons revoir ce que le gouvernement peut faire pour réduire les risques.

Une citation de : Yoshihide Suga, porte-parole du gouvernement

Le bilan de la veille faisait état d'au moins 179 personnes tuées dans les intempéries.

Le premier ministre japonais est attendu à Kurashiki, une ville où la rivière est sortie de son lit et a inondé des quartiers résidentiels. Au moins 40 personnes y ont trouvé la mort, a fait savoir le chef de cabinet Yoshihide Suga.

De 50 à 60 personnes manquent toujours à l’appel, selon les médias locaux. Ces inondations sont les plus meurtrières en 36ans.

Les intempéries ont fait des dizaines de milliers de sinistrés. Des volontaires et des secouristes en sont toujours à fouiller les débris, dans l’espoir de retrouver les disparus.

Si les pluies torrentielles ont cessé, les habitants doivent maintenant composer avec des températures atteignant 33 °C par endroits. Des milliers d'entre eux sont hébergés dans des refuges publics alors que d'autres ont été accueillis par des proches.

Des maisons ont été ravagées par les intempéries à Kurashiki, dans la préfecture d'Okayama, l'une des régions les plus touchées par les inondations.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Des maisons ont été ravagées par les intempéries à Kurashiki, dans la préfecture d'Okayama, l'une des régions les plus touchées par les inondations.

Photo : Reuters / Issei Kato

Avec les informations de Associated Press

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !