•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Hypnotisante Charlotte Cardin

La chanteuse montréalaise Charlotte Cardin

Charlotte Cardin était sur la scène du parc de la Francophonie, mardi soir.

Photo : Radio-Canada / Alice Chiche

Radio-Canada

Quand Charlotte Cardin monte sur scène, le charme opère automatiquement. Dans un parc de la Francophonie trop petit pour la foule venue l'acclamer mardi, la chanteuse a livré une prestation remplie d'élégance et de chaleur humaine à l'occasion du Festival d'été de Québec (FEQ).

Une critique de Charles D’Amboise

Preuve que la popularité de la chanteuse ne se dément pas, le site du parc de la Francophonie - qui peut contenir 10 000 festivaliers - affichait complet près d'une heure avant son entrée en scène. Dommage pour tous ceux qui ont dû se contenter du spectacle diffusé sur l’un des deux écrans géants installés à l’extérieur du site.

« C'est comme Éric Lapointe », a déclaré une employée du FEQ aux journalistes, ajoutant qu'une foule de festivaliers s'étendait jusqu'au bout de la rue Jacques-Parizeau, voisine du site.

Arrivée sur scène avec un peu de retard, la chanteuse, elle, avait peine à contenir sa joie. « Oh my God. C’est complètement débile! On n’a jamais eu une crowd aussi vaste. On va vous jouer plein de love songs », a-t-elle déclaré avant d’entamer Paradise Motion.

La chanteuse montréalaise Charlotte CardinAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Charlotte Cardin souriant à la foule.

Photo : Radio-Canada / Alice Chiche

Que ce soit en anglais (Big Boy) ou en français (Les échardes), Charlotte Cardin, qui porte en elle une double culture, magnétise la foule avec ses envolées vocales prenantes et ses rythmes obsédants.

Vêtue de son classique t-shirt blanc, Cardin a joué plusieurs nouveautés à paraître sur son prochain album, dont Sin 7, un joli morceau aux accents jazz. Quelques reprises, dont celle de Go Flex du rappeur américain Post Malone, ont aussi tenu la foule en haleine dans un décor où se succédaient les filets de lumière.

Même si la voix éraillée de la jeune interprète a flanché à quelques reprises, le public n’a pas semblé dérangé pour autant. Il faut dire que sur scène, la chanteuse ne manque pas de sincérité, ce qui ajoute à son charme. « Il va y avoir certaines paroles muettes pour celle-là », a-t-elle avoué avant de reprendre le début de sa nouvelle pièce Sous les jupes.

La foule était nombreuse au spectacle de Charlotte CardinAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

La foule de Québec a chaudement accueilli la pièce «Les échardes»

Photo : Radio-Canada / Alice Chiche

En duo sous les étoiles

Moment fort de la soirée : lorsque son compagnon de tournée Aliocha est monté sur la scène du Pigeonnier pour interpréter deux chansons en duo, dont la pièce Flash in the pan, qu’il avait lui-même interprétée en première partie.

« C’est une des plus belles chansons à mes yeux », a laissé entendre la chanteuse avant de l’interpréter avec Aliocha devant un décor de pluie d’étoiles. À observer leur complicité, on peut dire que la chimie opère résolument entre ces deux-là...

Artiste de son époque, Cardin a pris le temps de croquer un égoportrait au-dessus d'une marée de cellulaires que la foule a créée à sa demande. « Cette soirée-là est complètement folle », s'est-elle exclamée.

À 23 ans, Charlotte Cardin continue de conquérir l’Europe et les États-Unis. La Montréalaise s’envole d’ailleurs mercredi pour l’Europe, où elle se produira en formule festival en France et en Suisse. Décidément, Charlotte Cardin est partie pour la gloire.

Rock aérien d’Aliocha

AliochaAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Aliocha

Photo : Radio-Canada / Alice Chiche

Connu pour sa carrière d'acteur mais aussi, récemment, pour sa musique, Aliocha Schneider a ouvert la soirée avec des mélodies folk rock planantes. Éclairé par des couleurs chaudes, le chanteur blond aux verres fumés a mis la foule dans sa poche dès les premières pièces.

« Ça fait un an et demi qu’on tourne avec cet album-là. C’est le dernier show de la tournée. C’est clairement le plus incroyable », a souligné le chanteur, qui a lancé son album, Eleven Songs, l'an dernier.

Québec

Spectacles