•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Dwayne Schnell, condamné à 4 ans d'emprisonnement

Plan serré du visage de Dwayne Schnell habillé pour la randonnée avec en arrière-plan des montagnes et une forêt en hiver.
Dwayne Schnell, un ancien enseignant de l'École La Vérendrye, à Lethbridge, possédait plus de 200 images de pornographie juvénile, dont il faisait aussi la distribution. Photo: Facebook

Dwayne Schnell, ancien enseignant d'une école francophone de Lethbridge, est condamné à 4 ans d'emprisonnement sans possibilité de liberté avant 16 mois.


Dwayne Schnell était en libération conditionnelle jusqu'à ce que sa peine soit prononcée. Il est désormais en détention.

Âgé de 37 ans au moment de l'accusation, l'ancien enseignant francophone de l'École La Vérendrye de Lethbridge, en Alberta, a plaidé coupable le 17 octobre 2017 à trois chefs d'accusation liés à la production et à la distribution de pornographie juvénile entre entre décembre 2014 et février 2017.

M. Schnell a été arrêté en février 2017 grâce à des informations du Centre national pour les enfants disparus et exploités, établi aux États-Unis.

Ces crimes auraient fait au moins huit victimes mineures dont l'identité est protégée par la loi.

Alberta

Procès et poursuites