•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Commission de transport de Toronto a un nouveau pdg

Rick Leary est le nouveau pdg de la Commission de transport de Toronto. Photo: Commission de transport de Toronto (CTT)

Rick Leary, qui occupait le poste par intérim depuis le départ d'Andy Byford, est le nouveau pdg de la Commission de transport de Toronto. Sa nomination a été approuvée à l'unanimité par le conseil d'administration de la CTT.

Un texte de Lyne-Françoise Pelletier

M. Leary possède une vaste expérience en matière de transport en commun. Il a commencé sa carrière en tant qu'agent de train et a gravi les échelons pour devenir chef de l'exploitation de la Massachusetts Bay Transportation Authority.

Depuis 2014, il occupe le poste de chef de service et directeur général adjoint de la Commission de transport de Toronto. M. Leary a notamment travaillé à l'amélioration du réseau de tramways et il a dirigé le programme de réparation.

Son expertise et sa passion pour le service à la clientèle sont des qualités impressionnantes.

John Tory, maire de Toronto
Matti Siemiatycki spécialiste du transport urbain de l'Université de Toronto Photo : Radio-Canada / Lyne-Françoise Pelletier

N'empêche que le nouveau pdg aura du pain sur la planche selon Matti Siemiatycki, un spécialiste du transport à l'Université de Toronto. Le dossier Bombardier demeure une épine au pied de la CTT et de tous les usagers de transport en commun, selon lui.

Consolider le contrat de Bombadier et gérer les réparations des tramways défectueux seront les plus importantes tâches du nouveau pdg.

Matti Siemiatycki spécialiste du transport à l'Université de Toronto

M. Siemiatycki ajoute qu'un autre défi pour Rick Leary sera d'augmenter l'achalandage dans le réseau. Le nombre d'usagers est à la baisse depuis quelques années.

Bombardier devant la Commission de transport de Toronto

Par ailleurs, le président de Bombardier Transport en Amériques, Benoît Brossoit, et le chef de l'exploitation, David Van der Wee, sont venus expliquer les mesures prises pour remédier au défaut de fabrication de 67 tramways.

Les commissaires toutefois voulaient savoir si les soudures sont le seul problème découvert par la société québécoise.

Aurons-nous une autre surprise quant à la qualité de votre produit?

Rick Byers, commissaire de la CTT

M. Brossoit réplique que Bombardier fait des pieds et des mains pour assurer le meilleur contrôle de qualité possible pour la construction des tramways.

Des investissements importants ont été faits à La Pocatière, au Québec, et à Kingston, en Ontario, ajoute-il, pour rémédier aux problèmes de livraison et d'assemblage des véhicules.

Toronto

Transport en commun