•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La famille d’une victime des Broncos poursuit le chauffeur du camion semi-remorque

Adam Herold pose avec ses parents Russell et Raelene Herold, devant un lac.

Adam Herold, un défenseur âgé de 16 ans des Broncos de Humboldt, apparaît aux côtés de ses parents Russell et Raelene Herold. Il a perdu la vie lorsque l'autocar qui transportait l'équipe est entré en collision avec un camion semi-remorque le 6 avril. Il était le plus jeune membre des Broncos.

Photo : courtoisie Russell Herold

Radio-Canada

Les parents du joueur des Broncos de Humboldt Adam Herold, mort dans la collision du 6 avril, ont déposé une poursuite contre le chauffeur Jaskirat Singh Sidhu, la compagnie du camion semi-remorque et le fabricant de l'autocar de l'équipe. D'autres familles des victimes de l'accident songent aussi à poursuivre le chauffeur.

Un texte d’Andréanne Apablaza

Les parents d’Adam Herold, Russell et Raelene Herold, allèguent que le chauffeur Jaskirat Singh Sidhu a fait preuve de négligence lorsqu’il conduisait le camion semi-remorque qui est entré en collision avec l’autocar des Broncos.

Un montant indéterminé en dommages et intérêts est réclamé par les demandeurs, soit Russell Harold, Raelene Herold et la succession d'Adam Herold.

Les documents de la poursuite déposés à la Cour du banc de la Reine à Regina lundi avancent que « vers 16 h 30 Singh a, de façon intentionnelle, imprudente et/ou négligente, conduit le semi-remorque à travers l'intersection » sans porter attention à la signalisation et « ne s'est pas arrêté à l'intersection ».

La poursuite allègue aussi que l’homme de 29 ans avait reçu seulement deux semaines de formation et avait commencé à conduire le camion semi-remorque seulement deux semaines avant la collision.

« Singh n'était pas, et il le savait, suffisamment qualifié ou entraîné pour faire fonctionner le semi-remorque », peut-on lire dans les documents de la poursuite.

Adam Herold pose avec un trophée de son équipe de la saison régulière, les Pat Canadians de Regina.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Adam Herold avec un trophée de son équipe de la saison régulière, les Pat Canadians de Regina.

Photo : Russell Herold

La famille poursuit aussi la compagnie de camionnage, Adesh Deol Trucking Ltd. basée à Calgary pour qui Jaskirat Singh Sidhu travaillait, ainsi que le fabricant de l’autocar qui transportait les joueurs des Broncos.

« Adesh a, de façon intentionnelle, imprudente et/ou négligente, omis d'instruire correctement et/ou adéquatement et/ou de former Singh », peut-on lire.

Il est allégué que l'autocar « n'était pas équipé de dispositifs de sécurité ou de ceintures de sécurité à harnais d'épaule et son toit n'a pas été conçu ou fabriqué pour résister à l'impact créé par la collision entre le bus et la semi-remorque ».

D’autres poursuites possibles

Plusieurs autres familles des joueurs des Broncos songent à poursuivre le chauffeur Jaskirat Singh Sidhu, comme l’ont fait les parents d’Adam Herold, la plus jeune victime de la collision du 6 avril.

Le père du joueur Evan Thomas, Scott Thomas dit avoir eu des discussions avec sa famille et avec la famille des autres victimes sur la possibilité de déposer d’autres poursuites.

« Nous recherchons tous l’imputabilité. Nous cherchons à nous assurer que nos fils et Dayna ne sont pas morts en vain et que les garçons ne se sont pas blessés pour rien », a-t-il expliqué à la suite de la première comparution de Jaskirat Sidhu mardi.

Scott Thomas estime que les choses doivent changer. « Il doit y avoir quelque chose qui sort de cela et la seule façon de le faire parfois est malheureusement par le biais de poursuites au civil. »

Il dit que l’avocat de la famille, qui ne pratique pas le droit civil, tente de trouver la meilleure personne pour le guider dans cette démarche.

Douleurs physiques et émotionnelles

Selon la poursuite, les parents d’Adam Herold ont souffert « de douleurs physiques et émotionnelles extrêmes » à la suite de l’accident, et souffrent « de sentiments de colère, de solitude, de tristesse, d'inquiétude et d'anxiété ».

Ils demandent un montant indéterminé pour couvrir ces dommages, mais aussi pour les coûts liés aux frais funéraires et médicaux entre autres.

Ils demandent également plusieurs « ordonnances déclaratoires » du tribunal, entre autres, que la Loi sur les accidents mortels et la Loi sur l'assurance automobile soient déclarées désuètes.

Ils souhaitent que l'intersection des routes 35 et 335, où a eu lieu la collision, soit déclarée dangereuse. La famille souhaite de plus que les autocars des équipes sportives de la province soient munis de ceintures de sécurité et de dispositifs d’alerte.

Seize personnes sont mortes à la suite de cet accident, dont 10 joueurs, et 13 autres ont été blessés. Adam Herold était le plus jeune joueur de l’équipe des Broncos. Il aurait eu 17 ans quelques jours après la tragédie.

Mardi, aucune défense n'avait encore été déposée devant le tribunal.

Saskatchewan

Justice et faits divers