•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Feux de forêt en Ontario : la province demande de l’aide de l’extérieur

Un avion-citerne participe aux efforts de suppression des feux dans la région de Temagami.
Un avion-citerne participe aux efforts de suppression des feux dans la région de Temagami. Photo: Ministère des Richesses naturelles et des Forêts
Radio-Canada

Le ministère des Richesses naturelles et des Forêts (MRNF) attend des pompiers forestiers d'autres provinces d'ici les prochains jours afin d'aider à maîtriser les incendies qui ravagent des milliers d'hectares dans le nord-est de la province.

Un texte de Caroline Bourdua

La demande a été envoyée au Centre interservices des feux de forêt du Canada, dont la tâche est de partager les ressources lorsqu’une province ne suffit pas à circonscrire les brasiers avec son personnel uniquement.

En date de lundi matin, le bilan s'établissait comme suit :

  • 79 incendies de forêt actifs, dont 33 non maîtrisés;
  • 12 feux contenus;
  • 30 feux maîtrisés;
  • 4 feux en observation.

Le feu North Bay 69, qui a provoqué dimanche des évacuations et l’état d’alerte à Temagami, n’a pas atteint la marina et ne touche pas directement la route 11, qui traverse la municipalité en direction nord.

Toutefois, la Police provinciale de l’Ontario souligne que cette route pourrait être fermée si la visibilité devient trop réduite en raison de la fumée, et elle demande aux automobilistes d’emprunter un autre trajet si c’est possible de le faire.

Selon un communiqué du MRNF publié en fin d'après-midi lundi, le pire aurait été évité.

Les pompiers ont réussi pour l'instant à contenir le feu pour éviter qu'il gagne en superficie, mais il n'est pas encore maîtrisé.

Une nouvelle mise à jour est prévue à 19 h 30.

Les alertes et les évacuations demeurent en vigueur.

L’aréna dans le secteur nord de Temagami est mis à la disposition des évacués qui ont besoin d’un endroit où loger temporairement.

Suppression du feu

Isabelle Chenard du MRNF mentionne que des équipes au sol sont déployées depuis lundi matin.

Ils installent des gicleurs pour protéger des structures, dont des chalets, précise-t-elle.

Lundi matin, le feu n’était plus qu’à un kilomètre d’un magasin de bateaux à Temagami.

Les pompiers forestiers ont installé des gicleurs puis ont arrosé la propriété afin de la protéger contre les flammes.

Kim Krech est propriétaire de Temagami Marine.La propriétaire de Temagami Marine, Kim Krech, dit craindre pour ses biens et la ville qui est menacée par les feux de forêt. Photo : Radio-Canada / Mathieu Grégoire

Je suis inquiète pour mon entreprise et même sous l’ordre d’évacuer, je demeure ici pour protéger mes biens.

Kim Krech, propriétaire de Temagami Marine

Mme Krech explique que si son commerce part en fumée, c’est une grande partie de la ville qui pourrait y passer.

Les avions-citernes poursuivent aussi le travail du haut des airs.

On demande aux gens de bien attacher leur bateau et leur hydravion le plus près possible de leur quai, afin de faciliter le ravitaillement en eau pour les avions du MRNF, dit Mme Chenard.

Une pompe et des bidons d’essence sur un quai.De l’eau est pompée du lac pour alimenter des gicleurs qui protègent les propriétés menacées par les incendies de forêt. Photo : Radio-Canada / Mathieu Grégoire

Des villes voisines se préparent

La Ville de North Bay vient de mettre en branle son plan de gestion des urgences et surveille la situation.

Dans un communiqué, elle affirme [qu’]il n’y a pas de menace immédiate pour [sa] région, mais [qu’elle] se prépare en conséquence.

Les autorités municipales rappellent qu’une interdiction de faire des feux à ciel ouvert est en vigueur à North Bay, comme pour plusieurs villes nord-ontariennes.

Carte interactive

Le MRNF met à la disposition des gens sa carte interactive qui indique la situation des incendies de forêt en Ontario.

Toutefois, à cause d’un fort achalandage, le site Internet pourrait être plus lent que d’habitude, selon le Ministère.

Conditions météorologiques

Environnement