•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le patient anglais, du Canadien Michael Ondaatje, élu meilleur livre primé au Man Booker

L'auteur Michael Ondaatje.

L'auteur Michael Ondaatje

Photo : La Presse canadienne / Chris Young

Associated Press

Le roman Le patient anglais, de l'auteur canadien Michael Ondaatje, a été nommé meilleur livre de tous les temps primé au Man Booker, lors d'une cérémonie tenue dimanche et célébrant les cinq décennies du prestigieux prix littéraire.

L'œuvre, qui relate l'histoire d'un amour interdit au cours de la Seconde Guerre mondiale, a reçu le prix Golden Man Booker dans la catégorie fiction à la suite de la compilation des résultats d'un vote populaire.

Le patient anglais (The English Patient) avait remporté le prix Booker en 1992. Quelques années plus tard, en 1996, l'histoire avait été portée au grand écran. Le film du même nom, qui mettait en vedette Ralph Fiennes et Juliette Binoche, avait remporté neuf Oscars.

Quelque 9000 personnes ont pris part au vote, qui s'est tenu en ligne. Quatre autres romans étaient en lice. Les organisateurs n'ont toutefois pas révélé le nombre de votes reçus par chacune des œuvres.

Des juges avaient sélectionné cinq œuvres parmi les 51 livres primés au Booker, une pour chaque décennie d'existence du prix.

Les finalistes étaient Dans un État libre (In a Free State), de V. S. Naipaul, Serpent de lune (Moon Tiger), de Penelope Lively, Dans l'ombre des Tudors (Wolf Hall), de Hilary Mantel, et Lincoln in the Bardo, de George Saunders.

Michael Ondaatje a déclaré qu'il ne croyait pas que son livre soit le meilleur. Il a rendu hommage au réalisateur du film Le patient anglais, Anthony Minghella. « Je le soupçonne d'avoir quelque chose à voir avec les résultats de ce vote », a-t-il dit.

Livres

Arts