•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Toronto vibre aux rythmes africains avec le festival Afrofest

Des musiciens sur une scène

L'Afrofest fête son 30e anniversaire cette année.

Photo : Radio-Canada / Lisa-Marie Fleurent

Radio-Canada

Pour une 30e année, les festivaliers célèbrent la culture africaine et la diversité de sa diaspora sur les berges du lac Ontario à la plage Woodbine à Toronto.

Pour marquer le coup, danse, nourriture traditionnelle, artisanat et bien sûr de la musique, sont au programme.

L'afrobeat résonnera à la plage Woodbine, située à quelques kilomètres à l’est du centre-ville de Toronto, samedi et dimanche à compter de midi.

L’afrobeat est un mélange de musique traditionnelle nigériane, de jazz, et de chant accompagné de percussions.

Des gens qui marchent au milieu de standsAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Les visiteurs trouvent aussi de l'artisanat à l'Afrofest.

Photo : Radio-Canada / Lisa-Marie Fleurent

L’Afrofest met de l’avant cette année la diversité de la diaspora africaine torontoise. Plus de 20 pays seront représentés par différentes formes d’art.

Les organisateurs s’attendent à accueillir plus de 100 000 visiteurs ce week-end.

Et dimanche, African Drums & Art Crafts en collaboration avec le festival tentera de briser un record mondial. Un millier de joueurs de djembé sont attendus.

À midi, pendant une trentaine de minutes, ces musiciens joueront à l'unisson dans l’espoir de battre le record Guinness du plus grand ensemble de tambours djembé et du groupe de musiciens le plus diversifié.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Toronto

Arts