•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Est-il possible de camper sans déchets à un festival de musique?

Une quinzaine de tentes très proches les unes des autres, dans un champ.
Des tentes sut le site du Festival folk de Winnipeg. Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

Le Festival folk de Winnipeg prend une série de mesures pour réduire le montant de déchets produits par les campeurs. Depuis mercredi, des milliers de campeurs convergent vers le parc Birds Hill pour vivre ce 45e festival en pleine nature.

Chaque année, pendant quelques jours en juillet, plus de 7000 personnes cohabitent sur le terrain de camping principal du Festival folk. Ces campeurs risquent de laisser une trace importante sur l'environnement.

« Sur le site ou au camping, les deux tiers des déchets proviennent du camping », affirme la gérante du marketing et des communications du Festival folk de Winnipeg, Irina Ivanov Bissonnette.

« C'est donc vraiment important pour nous de sensibiliser les campeurs, parce que c'est eux qui vont apporter souvent des choses comme des contenants de nourriture qui ne sont peut-être plus jetables », ajoute-t-elle.

Une femme souriante devant une affiche colorée. La responsable aux communications du Festival folk de Winnipeg, Irina Ivanov Bissonnette. Photo : Radio-Canada

Pour sensibiliser les campeurs, le Festival mise donc sur la communication par les médias sociaux et sur des pancartes parsemées d’un bout à l’autre du site. Il s'est également doté d’un programme de recyclage et de compostage.

« En plus, on a plusieurs bénévoles ambulants qui se promènent partout, qu'on appelle un peu les policiers du déchet », indique Mme Bissonnette.

Réparations sur-le-champ

La quincaillerie Pollock’s de Winnipeg élit domicile au parc Birds Hill le temps du festival. Des bénévoles cherchent à éviter qu'on jette ce qui peut être réparé. Ils assurent donc une seconde vie aux tentes, aux vélos, aux matelas et aux autres objets.

La réutilisation est l’une des facettes clés du camping écologique, indique la coordonnatrice du projet de compostage du Green Action Centre, Sylvie Hébert.

« La première chose à laquelle il faut penser, c’est les trois R : réduire, recycler, réutiliser », dit-elle, rappelant que 50 % de la nourriture qu’on achète est gaspillée et que ce chiffre est probablement plus élevé lors du camping.

« Si on fait la liste de choses qu'on veut apporter, ça réduit le fait qu'on doit acheter à la dernière minute. Des fois, quand on achète à la dernière minute, c'est des choses qui sont plus à usage unique », ajoute-t-elle.

Des conseils de camping écologique :

  • utiliser des couverts réutilisables;
  • louer ou acheter de l’équipement d’occasion;
  • ne pas brûler de plastique;
  • composter : soit en utilisant des installations sur place comme au Festival folk, soit en rapportant ses aliments compostables chez soi.

Pour Sylvie Hébert, parler de camping zéro déchet n’est pas réaliste. « Le mot zéro, c’est un peu utopique. On peut faire juste notre possible », indique-t-elle. Selon elle, c'est certainement un but dont on peut se rapprocher.

Les campeurs à l’écoute

Des conseils comme ceux de Sylvie Hébert ont déjà de l'effet sur certains campeurs, malgré le chemin qu'il reste à faire.

« On se dirige vers une société où on est plus conscient de son environnement, je le vois chez la majorité des campeurs. Et pour les autres, on vous donne des sacs de recyclage, prenez-les », lance la campeuse Tara Bell.

Une jeune femme souriante avec des perçages et des plumes attachées à l'une de ses boucles d'oreilles. Tara Bell campe au Festival folk de Winnipeg. Photo : Radio-Canada

Habitué depuis 25 ans à camper au Festival folk de Winnipeg, Mark Cohoe, a de l’espoir pour les nouvelles générations de festivaliers.

« Il y a certainement de nouveaux campeurs chaque année. J’espère qu’on peut les sensibiliser et qu’ils pourront retenir nos conseils. Par exemple, celui de s'assurer de pouvoir ramener tout ce qu'on apporte au camp », conseille-t-il.

Le Festival folk de Winnipeg se déroule au parc Birds Hill, du 5 au 8 juillet 2018.

Avec des informations de Camille Gris-Roy

Manitoba

Environnement