•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les familles touchées par l'accident des Broncos ont besoin « rapidement » de l'argent du fonds GoFundMe

L’équipe des Broncos de Humboldt comptait 24 joueurs originaires de l’ouest du Canada, âgés de 16 à 21 ans.

Une collision entre un semi-remorque et l'autocar de l'équipe de hockey des Broncos de Humboldt a fait 16 morts, dont plusieurs joueurs et l'entraîneur-chef, le 6 avril dernier.

Photo : Twitter / Humboldt Broncos

Radio-Canada

Des avocats tentent de faire en sorte que les membres survivants de l'équipe et les familles touchées par l'accident des Broncos de Humboldt, en Saskatchewan, reçoivent une avance « urgente » de fonds de la campagne de sociofinancement GoFundMe, qui avait permis d'amasser 15 millions de dollars.

Certaines familles ont besoin de cet argent pour couvrir le coût des funérailles, des voyages et, dans certains cas, la perte de revenus ou même la perte d'emploi depuis la collision du 6 avril, selon une déclaration assermentée, déposée le 29 juin.

La campagne de sociofinancement GoFundMe a été lancée par une résidente de Humboldt, peu après l'accident.

Sylvie Kellington voulait que l'argent soit versé aux 13 survivants de la collision, ainsi qu'aux familles des 16 membres de l'équipe qui sont morts dans l'accident.

L’organisme sans but lucratif qui s’occupe maintenant de l’argent, le fonds commémoratif des Broncos de Humboldt (HBMFI), demande à la Cour du Banc de la Reine de la Saskatchewan de superviser juridiquement le processus de répartition de cet argent en 29 parts.

HBMFI espère également que chacune des 29 familles pourra recevoir une avance de 50 000 $ dès que possible.

« Elles ont besoin de fonds rapidement pour faire face à leur situation financière difficile en raison de l'accident, afin de payer leurs factures, afin de remplacer les revenus d'emploi perdus et de pouvoir continuer à s'occuper de leur famille », écrit Darrin Duell, le président de HBMFI, dans la déclaration assermentée.

Cinq conseillers pour répartir l’argent

L'organisme demande également au tribunal d'approuver les cinq membres qu'il a choisis pour un conseil consultatif qui aidera à déterminer exactement comment l'argent sera distribué aux 29 familles.

Au moins une famille, dont le fils a été blessé dans l'accident, affirme que les millions de dollars amassés devraient être partagés équitablement entre les survivants et les familles des personnes tuées.

Vue sur une mère, père et un jeune homme dans un fauteuil roulant.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

La famille Straschnitzki traverse cette épreuve « un jour à la fois. »

Photo : Susan Ormiston

« Je dis qu’il faudrait simplement diviser également, mais ce n’est que mon avis », a déclaré Tom Straschnitzki, dont le fils, Ryan, est maintenant paralysé de la poitrine jusqu’aux pieds.

Les cinq candidats proposés pour le comité consultatif :

  • Dennis Ball, juge à la retraite de la Cour du Banc de la Reine de la Saskatchewan.
  • Mark Chipman, président de la compagnie qui possède l'équipe de hockey des Jets de Winnipeg.
  • Hayley Wickenheiser, ancienne médaillée d'or olympique de hockey.
  • Peter Spafford, du Collège de médecine de l'Université de la Saskatchewan.
  • Kevin Cameron, directeur général du Centre canadien d'évaluation des menaces et de réaction aux traumatismes.

C’est la Cour du Banc de la Reine qui approuvera le paiement final, qui sera fait à une date indéterminée.

Quelle que soit la façon dont l'argent est divisé, le souhait de Sylvie Kellington sera respecté, a déclaré Kevin Garinger, le président des Broncos de Humboldt.

« L'argent recueilli ira directement aux familles touchées par cette tragédie », a-t-il mentionné lors d'une conférence de presse, mardi.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saskatchewan

Justice et faits divers