•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Doug Ford renvoie sa scientifique en chef

Doug Ford tient le pouce en l'air au podium pour célébrer sa victoire.

Doug Ford

Photo : La Presse canadienne / Nathan Denette

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Molly Shoichet, la scientifique en chef de la province, a été limogée mercredi après-midi.

Mme Shoichet a déclaré ce qui suit dans une lettre adressée à Radio-Canada à la suite de son renvoi.

« Je ne considère pas mon renvoi comme personnel. La science et la technologie soutiennent la nouvelle économie et je suis convaincue que le nouveau premier ministre et son cabinet reconnaissent l'importance de ce secteur pour la prospérité future de l'Ontario. L'Ontario est en plein essor dans les secteurs de la technologie et de la biotechnologie. Ce sont les emplois les mieux rémunérés et le premier ministre a déclaré que les bons emplois sont une priorité. L'Ontario a la possibilité d'investir plus de son PIB dans ce secteur pour attirer et retenir les meilleurs et j'espère que ce sera le cas. »

L'opposition officielle, le Nouveau Parti démocratique, n'a pas mis de temps à réagir à la nouvelle. « La révélation que Doug Ford a congédié la scientifique en chef de l'Ontario, en plus de son annonce la semaine dernière qu'il éliminera le ministère de la Recherche, de l'Innovation et des Sciences, soulève la question suivante : est-ce que M. Ford dirigera un gouvernement qui croit aux valeurs de la science et de la recherche scientifique? » C'est ce que Peter Tabuns, député de Toronto-Danforth pour le NPD, a déclaré par voie de communiqué mercredi.

L'investisseur en chef aussi

Allan O'Dette, le premier directeur général des investissements, a lui aussi perdu son emploi. Il dirigeait le Bureau ontarien des investissements (BOI), qui était responsable de donner des ressources aux nouvelles entreprises à la recherche d'investissements.

Le gouvernement de Doug Ford a pris plusieurs décisions ces derniers jours. Il s’agit de la première semaine du nouveau premier ministre au pouvoir en Ontario.

Mercredi, en plus d’avoir renvoyé la scientifique en chef, M. Ford a mis en veilleuse une loi et un projet de loi qui devaient renforcer le contrôle et l’évaluation du travail des policiers dans la province. Il a de plus décidé de tabletter une loi qui empêchait la revente de certains billets de concerts ou d’événements sportifs avec un profit.

Mardi, M. Ford a sorti la province du marché du carbone commun avec le Québec et la Californie.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !