•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le projet de ligne rose du métro fera l’objet d’une première étude

Voiture AZUR du métro de Montréal

Voiture AZUR du métro de Montréal

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le gouvernement Couillard donnera le coup d'envoi aujourd'hui à des études sur plusieurs projets de transport collectif dans la grande région de Montréal, dont la proposition d'une ligne rose du métro, dans l'axe nord-est et sud-ouest à Montréal.

Un texte de Sébastien Bovet, chef du Bureau parlementaire à Québec

Une somme maximale de 14,75 millions de dollars pourra être investie dans ces analyses qualifiées « d’avant-projets pour un mode de transport structurant ».

Selon nos informations, d’autres projets importants de l’Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM) ont été choisis pour étude :

  • le prolongement de la ligne orange vers l’ouest à Montréal et à Laval
  • le prolongement de la ligne jaune à Longueuil
  • l’axe du boulevard Taschereau à Longueuil
  • l’axe de la ligne de train Mascouche au nord de la métropole et à Montréal
  • le prolongement du service rapide par bus (SRB) Pie-IX
  • le développement d’un SRB dans l’axe de la rue Notre-Dame entre le nord-est et le centre-ville de Montréal

Selon nos informations, le ministre des Transports André Fortin voudra mettre l’accent sur le fait que les projets ciblés viennent des élus municipaux et qu'ils répondent aux besoins des villes concernées, notamment Montréal.

Rectificatif - Dans une version précédente de ce texte, nous écrivions que la ligne rose n’apparaissait pas sur la liste des projets retenus pour étude. Or, ce n'est pas le cas. Nous avons donc modifié l'article en conséquence.

Politique municipale

Politique