•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Sharp Objects : des tensions entre la scénariste et Jean-Marc Vallée?

Amy Adams tient la poignée d'une porte sur laquelle est écrit «No minors», dans la série <i>Sharp Objects</i>.
Une scène de la série Sharp Objects avec Amy Adams. Photo: HBO
Radio-Canada

Travailler avec Jean-Marc Vallée sur Sharp Objects n'a pas été de tout repos pour la scénariste et productrice Marti Noxon. Dans une entrevue publiée sur le site web Vulture, elle est revenue sur ses désaccords avec le réalisateur québécois concernant la minisérie attendue qui sera diffusée sur HBO à partir du 8 juillet.

« C’était difficile », a répondu Marti Noxon, interrogée au sujet de sa collaboration avec Jean-Marc Vallée. Elle a notamment évoqué des « engueulades » avec le réalisateur qu’elle perçoit comme « incroyablement sensible ».

Les principaux sujets de friction semblent concerner surtout les dialogues. « Jean-Marc est de Montréal et ne partage pas l’amour pour la langue anglaise que Gillian [Flynn, auteure du livre Sharp Objects et coproductrice] et moi avons », affirme Marti Noxon, connue notamment pour son travail de scénariste dans la série Buffy contre les vampires.

Cette dernière soutient avoir insisté pour qu’un producteur s'ajoute à l'équipe tout au long de la production de la série pour lui « tenir tête à Jean-Marc en ce qui concerne les mots ».

Composée de huit épisodes, Sharp Objects relate le retour angoissant d’une journaliste (Amy Adams) dans sa petite ville natale où elle mène une enquête sur le meurtre de deux jeunes filles.

Il s’agit de la deuxième collaboration entre Jean-Marc Vallée et la chaîne HBO, après Big Little Lies. La série avait permis au Québécois de récolter plusieurs récompenses pour son travail.

L'actrice Laura Dern, le réalisateur Jean-Marc Vallée et l'actrice Nicole Kidman avec leurs trophées lors de la cérémonie des Golden Globes.L'actrice Laura Dern, le réalisateur Jean-Marc Vallée et l'actrice Nicole Kidman avec leur trophée. Photo : Getty Images / AFP/Frederic J. Brown

Tout en évoquant leurs différends, Marti Noxon rend aussi hommage au talent de Jean-Marc Vallée : « Il est plus intéressé [...] par le fait de raconter des histoires à travers les images, et il le fait de manière brillante. »

Selon elle, « Sharp Objects confirme les promesses de Big Little Lies ». « Je dirais même que c’est meilleur parce que [Jean-Marc Vallée] s'en est tenu au texte », a-t-elle ajouté.

Avec les informations de Vulture

Séries télé

Arts