•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un gisement de terres rares pourrait être rentable près de Sept-Îles

Minéraux dits de terres rares

Échantillons de métaux dits de terres rares

Photo : Courtoisie : Samdim

Radio-Canada

Le gisement de terres rares, Kwyjibo, situé au nord de Sept-Îles, pourrait être rentable. C'est la conclusion d'une évaluation économique préliminaire réalisée pour la Société québécoise d'exploration minière, la SOQUEM, et son partenaire, Focus Graphite.

Un texte d'Alix-Anne Turcotti

Découvert il y a 25 ans, le gisement Kwyjibo se trouve à quelques kilomètres du chemin de fer QNS&L, à 120 kilomètres du port de Sept-Îles. Une mine souterraine permettrait de récupérer des métaux utilisés dans le secteur des hautes technologies, tout en créant une centaine d'emplois directs durant 10 ans.

Le président-directeur général de SOQUEM, Olivier Grondin, croit qu'il faut poursuivre les études et les discussions avec les communautés locales.

Olivier Grondin est le président-directeur général de la Société québécoise d'exploration minièreAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Olivier Grondin, président-directeur général de la Société québécoise d'exploration minière, la SOQUEM.

Photo : Courtoisie : SOQUEM

Le but c'est de vraiment jeter les bonnes bases du projet, le rendre le plus attrayant possible, incluant les études d'acceptabilité sociale, pour un éventuel opérateur qui serait peut-être Focus, qui est déjà notre partenaire.

Olivier Grondin, président-directeur général de la SOQUEM

Selon lui, l'investissement initial de 700 millions à Sept-Îles pourrait être récupéré grâce à la demande croissante pour les métaux de haute technologie. Le site contient du néodyme et du praséodyme, qui une fois raffinés, se vendent jusqu'à 40 000 $ la tonne. 

Les terres rares sont notamment utilisées pour la fabrication des écrans d’ordinateurs, de téléphones cellulaires ou encore des téléviseurs.

Avec les informations de Louis Garneau

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Côte-Nord

Économie