•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Adolescent grièvement blessé : la communauté de Blackville, au N.-B., ébranlée

Bâtiment et entrée principale de l'école.

L'école de Blackville, dans le centre-est du Nouveau-Brunswick, photographiée en 2018.

Photo : CBC / Hadeel Ibrahim

CBC
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Des conseillers seront présents lundi à l'école de Blackville, près de Renous, dans le centre-est du Nouveau-Brunswick, pour réconforter les élèves qui se présentent, après un accident de la route dont a été victime un élève de 14 ans, vendredi.

Le jeune homme roulait en motocyclette tout-terrain lorsqu’il est entré en collision avec une voiture. Il est maintenu en vie artificiellement à l’hôpital et sa survie est très peu probable selon un porte-parole de la GRC, le sergent André Pépin.

[Ce drame] a fortement ébranlé les gens de l’école de toute la communauté, a déclaré le directeur de l’école de Blackville, Rodney Buggie.

La petite école qui regroupe tous les niveaux, de la maternelle à la 12e année, a connu une année difficile, a-t-il ajouté. Un finissant de l’année dernière est mort dans un accident de voiture en mai et un deuxième a perdu la vie l’automne dernier.

« Nous sommes [un milieu] rural [...]. Les enseignants apprennent à connaître les élèves de tous les niveaux et les élèves se connaissent tous également. »

— Une citation de  Rodney Buggie, directeur de l'école de Blackville

Dimanche, des amis de la victime ont marché ou roulé en hommage à leur camarade à l'occasion du défilé de la fête du Canada.

Il est l'un de mes meilleurs amis, a déclaré l'une d'elles. [...] Il était toujours tellement gentil. [...] C'est comme un cauchemar dont on ne s'est pas encore réveillé.

Des amis de la victime ont participé au défilé de l;a fête du Canada en moto tout-terrain dimanche, en signe d'appui à leur camarade.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Des amis de la victime ont participé au défilé de la fête du Canada en moto tout-terrain dimanche, en signe d'appui à leur camarade.

Photo : CBC/Hadeel Ibrahim

Des conseillers en matière de deuil seront présents à l’école de midi à 14 h, mais pourraient y rester plus longtemps si le besoin s’en fait sentir, selon Rodney Buggie.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !