•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le feu de forêt de Labrieville continue de prendre de l'ampleur

La fumée monte de ce secteur du brasier.

Un épais nuage de fumée monte d'un secteur du brasier.

Photo : SOPFEU

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le feu de forêt de Labrieville, au nord de Forestville, continue de prendre de l'ampleur. Il touche maintenant 12 840 hectares de forêt, soit une superficie de près de 130 kilomètres carrés.

Un texte d'Émile Duchesne

L'agente à la prévention et à l'information pour la Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU), Isabelle Gariépy, affirme que davantage de pompiers seront mis à contribution au cours des prochains jours.

Samedi, près de 90 sapeurs étaient sur place. Madame Gariépy s'attend à ce que ce nombre grimpe à près de 160 d'ici lundi.

La première partie en attaque initiale, c'est de s'assurer de contenir l'incendie, de s'assurer qu'il ne progresse pas, du moins, temporairement. Ensuite, on en vient à la maîtrise totale de tout le tour de la superficie.

Isabelle Gariépy, agente à la prévention et à l'information pour la SOPFEU
carteAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le feu de forêt du secteur de Labrieville en date du 30 juin

Photo : SOPFEU

L'agente de la SOPFEU explique que lorsque que la maîtrise de la superficie sera assurée, les pompiers forestiers pourront amorcer l'extinction finale du brasier. À ce moment-là, pour arriver à une extinction finale, on va entrer à l'intérieur, pour aller voir s'il reste des sources de chaleur.

Selon Isabelle Gariépy, les équipes du Québec et du Nouveau-Brunswick sont assez nombreuses suffisent à la tâche pour le moment, mais il n'est pas exclu de demander du renfort des autres provinces au besoin. Il est toujours trop tôt pour savoir quand le feu pourra être contenu.

Une photo aérienne montrant une partie du feu du secteur de Labrieville et la fumée qu'il dégage.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le feu du secteur de Labrieville produit de grands nuages de fumée.

Photo : SOPFEU

Par ailleurs, une interdiction de faire des feux à ciel ouvert en forêt ou à proximité est maintenue pour les secteurs de la Haute-Côte-Nord, de la Manicouagan, de Sept-Rivières et de Caniapiscau.

L'incendie a pris naissance mardi et est de cause humaine.

Avec les informations d'Émilie Talbot-Hamon

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !