•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'annulation du festival de la cerise de Bruno est due au critère pro-choix

Pancarte rouge de la ville indiquant bienvenue à Bruno, la Ville cerise des Prairies.

La Ville cerise des Prairies est le nom donné à la communauté de Bruno, en Saskatchewan. Le festival de la cerise est un évènement familial avec de la musique et de la nourriture qui se tenait chaque année.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Pour la première fois en 15 ans, le comité organisateur du Festival de la cerise de Bruno, en Saskatchewan, a annulé l'événement pour des raisons financières liées au droit à l'avortement.

Les membres du comité organisateur, tous de confession catholique, ont refusé de signer le formulaire de demande de financement du fédéral.

Depuis le 1er janvier, le gouvernement fédéral exige que les employeurs ou les organismes qui remplissent le formulaire de demande de subvention d'Emplois d'été Canada cochent une case attestant que le « mandat principal » de l'organisation respecte les droits et libertés de la personne, ce qui inclut les droits en matière de procréation.

« Ça fait 15 ans qu'on a un étudiant qui nous aide avec ça et cette année on n’a pas eu le don du gouvernement pour engager un étudiant pour l'été », a déploré Gérald Montpetit, un membre du conseil administration de l'Institut catholique Sainte-Thérèse.

Gerald Montpetit parle en entrevue devant la façade de l'institut catholique.
Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le formulaire de demande de subvention est signé par l'Institut catholique Ste-Thérèse. C'est lui qui a le mandat d'embaucher un étudiant à temps plein pour la saison estivale, a expliqué Gérald Montpetit.

Photo : Radio-Canada

« Pour la première fois cette année, le gouvernement voulait qu'on signe quelque chose qui est contraire à notre conscience. Il fallait qu'on signe quelque chose qui dit qu'on soutient l'avortement puis on ne peut pas faire ça en bonne conscience. Sainte-Thérèse c'est une organisation catholique », a-t-il précisé.

La députée conservatrice de Sentier Carlton-Eagle Creek, Kelly Block, se range derrière le comité organisateur.

Elle a déclaré dans un communiqué que la décision du fédéral est intolérable et déplore qu’elle vise des individus et des organisations qui ne se livrent à aucune activité politique.

Entrée du festival avec une pancarte indiquant Cherry Festival lors d'une journée ensoleillée, lors d'une année antérieure.
Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le comité organisateur espère toutefois trouver une alternative pour amasser les fonds nécessaires à l’organisation du festival pour l’an prochain.

Photo : Radio-Canada

Les membres du comité organisateur du festival espèrent toutefois trouver une alternative pour amasser les fonds nécessaires à l’organisation de l'évènement l’an prochain.

« Nous ne pouvons pas changer ce en quoi nous croyons. Si nous n’obtenons pas de bourse d'été, nous examinerons d'autres options. », a affirmé Vicki Suborski, membre du comité organisateur du Festival de la cerise.

Le fédéral commente

Par voie de communiqué, le ministère fédéral de l'Emploi et du Développement social a indiqué que le programme d'Emplois d'été Canada ne fournit pas de financement opérationnel aux organisations.

Le ministère a aussi souligné que le nombre d'emplois accordé par le biais de ce programme a triplé dans la circonscription de Sentier Carlton-Eagle Creek au cours des trois dernières années.

Avec les informations de Marianne Meunier

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...