•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Chaleur et humidité accablantes à Québec

Une personne se rafraîchit dans une fontaine de jets d'eau

Une personne se rafraîchit dans une fontaine de jets d'eau

Photo : Radio-Canada / Carl Boivin

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

À vos climatiseurs ou piscines! C'est commencé pour la première vague de chaleur de l'été et possiblement même une première canicule de cinq jours à Québec.

Un texte de Marie-Audrey Houle

Environnement Canada a publié un bulletin météo spécial pour la région de la Capitale-Nationale et tout le sud-ouest de la province alors qu'une masse d'air très chaud s'installe sur le sud cette fin de semaine et sur le centre à partir de lundi.

L’été est peut-être arrivé depuis le solstice le 21 juin dernier, mais il n’a pas encore offert de record de chaleur à Québec. Toutefois, avec cet air chaud et humide en provenance des États-Unis, plusieurs nouvelles marques pourraient s’inscrire au livre des records dans les prochains jours.

Déjà hier, le mercure a grimpé à 27°C à Québec, mais avec l’humidité on a plutôt ressenti 34 à l’extérieur.

Les prévisions météo du long week-end de la Fête du Canada à QuébecAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Les prévisions météo du long week-end de la Fête du Canada à Québec

Photo : Radio-Canada

Aujourd’hui, le passage d’un système dépressionnaire d’ouest en est en province fera en sorte que les températures ne seront pas aussi élevées qu’hier vu un soleil plus discret et des averses au menu du milieu de la matinée jusqu’en début de soirée pour 5 à 15 mm d’accumulation et plus sous les orages.

Un maximum de 23°C est attendu (humidex 32). Retour au soleil dimanche avec un maximum de 27°C, ce qui est une bonne nouvelle pour le bon déroulement des festivités du Canada ou pour tous ceux qui vont déménager en ce 1er juillet à Québec. Toutefois, à noter que l’indice humidex sera tout de même de 35.

« On prévoit émettre des avertissements de chaleur et d’humidité accablantes dès dimanche pour le sud et lundi pour le centre alors que les 30°C et plus vont se multiplier pour plusieurs journées consécutives avec un indice humidex dépassant 40 par endroits », précise Bruno Marquis, météorologue chez Environnement Canada.

« Une situation météo qui ressemble beaucoup à celle du 5 au 9 juillet 2010 alors que Québec avait enregistré 5 journées consécutives avec 30°C et plus, sans précipitation », ajoute-t-il.

Un avertissement de chaleur et d’humidité accablantes est émis par Environnement Canada lorsque :

  • la température est de 30°C ou plus et que l’indice humidex est de 40 et plus et que ces deux conditions durent pendant au moins une heure;
  • ou la température est de 40°C ou plus.

De lundi à vendredi, les maximums prévus à Québec sont de 30 et 31°C. L’humidité en place fera en sorte qu’on ressentira en effet plus de 40.

Un tableau des conseils pendant la canicule : boire beaucoup d'eau, privilégier les endroits ombragés, éviter l'activité physique intense, limitez l'exposition à la chaleur.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Les conseils d'usage pendant la canicule

Photo : Radio-Canada

Par ailleurs, la Ville de Québec a choisi de prolonger les heures d’ouverture de plusieurs piscines extérieures dimanche et lundi 1er et 2 juillet jusqu’à 20h pour que les citoyens puissent se rafraîchir.

Critères d’une canicule

Une vague de chaleur est une période marquée par des températures bien au-dessus des normales de saison.

« Le terme "canicule" n’a pas de définition scientifique et n’est pas utilisé par Environnement Canada, mais il fait partie du folklore québécois pour décrire les épisodes de chaleur. On parle d’une canicule pour une période de trois jours consécutifs avec un maximum enregistré à 30°C et plus », mentionne Alexandre Parent, météorologue de sensibilisation aux alertes chez Environnement Canada.

Il ajoute qu’à Québec, la dernière canicule remonte à juillet 2013, du 14 au 17 juillet avec un maximum de 33°C enregistré à la station météo Jean-Lesage. De mai à septembre, on atteint en moyenne la barre du 30°C et plus cinq fois durant cette belle saison.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !