•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Friperie inclusive aux couleurs de l’arc-en-ciel en Saskatchewan

Vue à l'intérieur de la friperie Retro Rainbow à Moose Jaw, avec des vêtements accrochés sur des cintres et des clients qui discutent.

La toute nouvelle friperie de la communauté LGBTQ+ à Moose Jaw

Photo : Radio-Canada / Adnan Mohamad

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Ouverte il y a deux semaines par l'organisme Moose Jaw Pride, la friperie Rainbow Retro occupe plusieurs fonctions; c'est une boutique de vêtements seconde main, un lieu d'ouverture et d'inclusion, ainsi qu'un espace sécuritaire pour la communauté LGBTQ+.

Un texte de Raphaël Beaumont-Drouin

Arcs-en-ciel géants, décor inspiré du conte Alice au Pays des merveilles, licornes en peluche et drapeau de la fierté, ce sont là les éléments utilisés par les responsables de la friperie pour accueillir les visiteurs. Moose Jaw Pride n’a ménagé aucun effort afin de façonner les lieux à leur image, disent-ils.

« Moose Jaw est une petite ville, mais il y a ici une forte diversité sexuelle et une pluralité des genres », d'ajouter Joe Wickenhauser, le directeur général de l’organisme.

Il raconte que son équipe et lui ont décidé de se lancer dans l’aventure afin de répondre aux besoins de la communauté LGBTQ+, plus particulièrement, à ceux des personnes transgenres.

« On savait que des gens dans la communauté étaient en processus de transition et étaient à la recherche d'une nouvelle garde-robe. Souvent les personnes transgenres, lors de leur transition, vont se départir de leurs anciens vêtements pour en obtenir d'autres », rapporte Joe Wickenhauser.

L'affiche à l'entrée de la boutique Rainbow Retro
Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Les responsables ont choisi d'installer la friperie sur la rue Main à Moose Jaw

Photo : Radio-Canada / Adnan Mohamad

La boutique est située en plein coeur de Moose Jaw en Saskatchewan, une ville de 32 000 habitants. Elle se veut un lieu d'accueil inclusif qui respecte toutes les identités sexuelles. C'est pourquoi les vêtements ne sont généralement pas classés selon des critères de genre ou de sexe.

En toute sécurité

Outre les besoins vestimentaires, la friperie remplit également un second rôle : celui d’espace sécuritaire. Dans l’arrière-boutique, une petite pièce dotée d'un canapé permet aux personnes de la communauté LGBTQ+ de se recueillir et de trouver une oreille attentive sans craindre d'être jugées.

«  »

— Une citation de  Joe Wickenhauser

L’intimidation ainsi que la violence physique et verbale font toujours partie de la vie quotidienne des membres de cette communauté, selon Moose Jaw Pride.

« C'est nécessaire pour la communauté LGBTQ+ d'avoir la sensation d'appartenir à la communauté », renchérit Barin Sekhon, employée de l’Association communautaire fransaskoise de Moose Jaw, présente lors de l’ouverture officielle de la friperie.

Une tuque aux couleur de l'arc-en-ciel
Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

La boutique Rainbow Retro a ouvert ses portes officiellement le 21 juin.

Photo : Radio-Canada / Adnan Mohamad

Tous les profits des ventes de la boutique iront directement à la communauté LGBTQ+.

Bien que le Mois de la fierté tire à sa fin, l’organisme Moose Jaw Pride célébrera sa propre semaine de la fierté, du 22 au 28 juillet.

Avec les informations d’Adnan Mohamad et d’Heidi Atter

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...