•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La pire canicule depuis « des années » en Ontario

Un homme se met la tête dans l'eau d'une fontaine pour se rafraîchir.

Une alerte à la chaleur est en vigueur à Toronto.

Photo : La Presse canadienne / Darren Calabrese

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Une vague de chaleur extrême va s'étirer pendant la fin de semaine de la fête du Canada dans le sud de la province. Un avertissement de chaleur est aussi en vigueur dans certaines régions du nord.

À Toronto et Windsor, Environnement Canada prévoit du temps humide et des températures maximales allant de 30 à 36 degrés, avec un indice humidex de 44 à 46, et ce jusqu'à mardi.

Ce sera le plus important épisode de chaleur des dernières années.

Une citation de : Environnement Canada, à propos de la vague de chaleur à Toronto et Windsor

Si certains s'en réjouissent, ces vagues de chaleur sont particulièrement éprouvantes pour les populations à risque, notamment les enfants, les personnes âgées, et les sans-abri.

À Toronto, l'organisme Engage and Change prévoit distribuer 3000 trousses de secours pour chaleur extrême, qui incluent de l'eau et de la crème solaire.

Une femme donne des items dans un sac à un homme sans-abriAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Jody Steinhauer, à droite, donne à Omar Adan une trousse pour l'aider à faire face à la chaleur.

Photo : CBC

Omar Adan est sans-abri pour la première fois depuis qu'il a perdu son emploi et s'inquiète pour sa santé.

La température dans les refuges est très élevée, parce que vous avez huit gars qui dorment dans la même pièce.

Une citation de : Omar Adan

La canicule survient alors que les refuges de Toronto débordent en raison de l'afflux de demandeurs d'asile.

Environnement Canada conseille de bien surveiller les effets des maladies causées par la chaleur : enflure, éruptions cutanées, crampes, évanouissements, épuisement dû à la chaleur, coup de chaleur et l'aggravation de certains problèmes de santé.

Un chien s'abreuve à même une bouteille d'eau en plastique.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Les animaux domestiques peuvent aussi souffrir des effets de la chaleur accablante.

Photo : iStock / Chalabala

Avertissement dans le Nord

Des avertissements de chaleur ont été émis pour Sudbury, Sault-Ste-Marie, et les régions de Chapleau-Gogama, Elliot Lake et Kirkland Lake notamment.

Selon Environnement Canada, les températures maximales oscilleront entre 30 et 33 degrés et l'indice humidex entre 34 à 39, mais il fera plus frais le soir, ce qui donnera un peu de répit.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !