•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le transport aérien exempté de taxe carbone au Yukon

Un avion d'Air North au décollage

Air North est le seul transporteur à desservir la collectivité isolée d'Old Crow.

Photo : Air North

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Au Yukon, les vols intérieurs, de même que ceux provenant de l'extérieur du territoire ne seront pas assujettis à la taxe sur le carbone.

Un texte de Claudiane Samson

Le premier ministre Sandy Silver en a fait l'annonce mercredi et a souligné l'importance des efforts communs avec les deux autres territoires du Nord à ce sujet.

Sandy Silver derrière un microAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Le premier ministre du Yukon, Sandy Silver,rencontre la presse au sujet des indemnités annoncées à la taxe sur le carbone.

Photo : Radio-Canada / Claudiane Samson

« Nous nous sommes battus fort pour que l'aviation soit exemptée de taxe carbone. Le poids du nombre et une voix unie du Nord ont vraiment fait la différence. Maintenant, il faut savoir quels rabais les habitants d'Old Crow obtiendront par rapport aux autres territoires. »

— Une citation de  Sandy Silver, premier ministre du Yukon

La collectivité d'Old Crow, enclavée dans le nord du Yukon, n'est accessible que par avion et c'est par ce moyen de transport que le village obtient ses denrées.

Air North soulagé

Le transporteur Air North, le seul à desservir les collectivités de Dawson, Mayo et Old Crow, redoutait l'arrivée d'un nouveau supplément. Son président Joe Sparling se réjouit donc de la nouvelle.

« Les consommateurs au Nord, même sans la taxe, sont affectés par la hausse du prix de l'essence, qui prendra une bouchée du chéquier des gens du Nord. Une taxe sur le carbone aurait causé plus de mal. »

— Une citation de  Joe Sparling, président d'Air North

Le président d'Air North croit que toute nouvelle hausse des prix aura un impact négatif sur la capacité des résidents du Nord à voyager. Il estime « majeure » l'annonce d'une exemption, car elle démontre une reconnaissance de la réalité des habitants des territoires.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !