•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La force tranquille de Gaël Texier

Radio-Canada

Gaël Texier en sera à ses deuxièmes Jeux panaméricains. La médaillée de bronze de taekwondo chez les 57 kg lors des Jeux de Winnipeg, en 1999, aborde ce nouveau défi avec l'assurance de celle qui a ajouté à son bagage d'expérience.

23 juillet 2003 – Gaël Texier en sera à ses deuxièmes jeux panaméricains. La médaillée de bronze de taekwondo chez les 57 kg lors des Jeux de Winnipeg, en 1999, aborde ce nouveau défi avec l'assurance de celle qui a ajouté à son bagage d'expérience.

Ce bagage, elle l'emportera avec elle à Saint-Domingue dans l'espoir de gravir au moins une marche de plus sur le podium. La championne canadienne compte sur une bonne performance afin de récolter des points importants qui lui ouvriront peut-être la porte pour une participation aux Jeux olympiques d'Athènes l'an prochain.

Gaël connaît très bien ses adversaires et elle s'attend à un niveau de compétition très relevé. Elle sait aussi que c'est une Mexicaine répondant au nom de Salazar qui constituera sans doute la femme à battre. Elle a aussi parlé des Cubaines qui sont toujours très fortes.

Outre ces jeux, Gaël se prépare également en vue des championnats du monde qui auront lieu au mois de septembre, en Allemagne.

> Notre section spéciale