•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un feu de forêt majeur fait rage dans le secteur de Labrieville

Une photo du feu de forêt prise mardi

Une photo du feu de forêt prise mardi

Photo : Jean Luc Kanapé

Radio-Canada

Des évacuations sont en cours dans le secteur de Labrieville, à quelque 120 kilomètres à l'ouest de Baie-Comeau, en raison d'un feu de forêt qualifié de majeur par la Sécurité civile du Québec. Le brasier est tel que la route  385 qui mène aux centrales Bersimis 1 et 2 d'Hydro-Québec est fermée entre les kilomètres 76 et 85 pour une durée indéterminée.

La SOPFEU estime que le brasier a pour l'instant brûlé 3132 hectares de forêt. Selon l'agente à la prévention et à l'information Isabelle Gariépy, les conditions météo rendent difficile la maîtrise de l'incendie. C’est un feu qui est catégorisé hors contrôle donc on le surveille vraiment de près. C’est un feu qui pourrait grandir, car on n’a pas maîtrisé sa progression.

En collaboration avec la Sécurité civile, la SOPFEU procède à l'évacuation des villégiateurs, menacés par l'incendie. Selon la Sécurité civile, il y aurait 200 détenteurs de baux de villégiature dans le secteur.

Les policiers ont également établi un poste de commandement à Forestville et érigé un périmètre de sécurité autour du secteur touché.

Hydro-Québec surveille aussi de près la progression du feu. Pour l'instant, ses installations n'ont pas été touchées. Les employés peuvent s'y rendre, mais circulent par convois en raison de la fermeture partielle de la route.

Jean-Luc Kanape, un trappeur innu qui était dans le secteur a pu observer l'incendie. Selon lui, le feu prend rapidement de l'ampleur.

Il affirme qu'un chalet a été la proie des flammes et que d’autres risquent de subir le même sort.

Il y a plein de chalets autour de ça. Il y en a un qui a été atteint par les flammes.

Jean Luc Kanape, trappeur
Le feu de forêt dans le secteur de Labrieville

Le feu de forêt dans le secteur de Labrieville

Photo : Jean Luc Kanapé

Ce sont des résidents qui auraient déclenché cet incendie.

Des renforts de Maniwaki et de Roberval ont été dépêchés sur les lieux et c'est maintenant douze équipes qui combattent le brasier, confirme la SOPFEU.

Pour le moment, le travail se fait aux endroits où l’on est capable d’intervenir donc à l’arrière du feu.

Isabelle Gariépy, agente à la prévention et à l'information pour la SOPFEU

L'indice de danger d'incendie est extrême dans l'ouest et le nord de la Côte-Nord.

Un avis d'interdiction de faire des feux à ciel ouvert à proximité des forêts est en vigueur pour tous ces secteurs. Les feux allumés dans des foyers extérieurs comportant un pare-étincelles sont toutefois permis.

Avec les informations de Jean-Louis Bordeleau, de Marlène Joseph-Blais et de Katy Larouche

Côte-Nord

Feux de forêt