•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Postmedia annonce la fermeture de trois journaux du sud-ouest de l’Ontario

Une pile de journaux
Une pile de journaux Photo: iStock
Radio-Canada

L'entreprise de presse a annoncé que six journaux communautaires en Ontario et en Alberta seront fermés.

L’édition papier de trois autres journaux au Manitoba et en Ontario cessera également dans le but de faire économiser de l’argent à Postmedia.

Journaux qui seront fermés au cours des prochaines semaines :

  • Ingersoll Times, Ontario
  • Norwich Gazette, Ontario
  • Petrolia Topic, Ontario
  • Kapuskasing Northern Times, Ontario
  • Camrose Canadian, Alberta
  • Strathmore Standard, Alberta

Journaux dont l’édition papier sera interrompue :

  • The Northern News, Ontario
  • Pembroke Observer, Ontario
  • The Graphic, Manitoba

Postmedia a également annoncé que le journal albertain High River Times ne publiera plus qu’une seule fois par semaine, au lieu de deux.

Réduire les dépenses salariales

L’entreprise médiatique a indiqué que les changements sont le résultat d’une volonté de réduire les dépenses salariales de 10 % avant la fin de son exercice financier, le 31 août 2018.

Selon la compagnie, si les économies désirées n’ont pas été faites par le biais des programmes de rachat et par les mises à pied ciblées, des réductions supplémentaires de la masse salariale seront effectuées.

Réaction du syndicat

Le syndicat Unifor, qui représente les employés du Pembroke Observer, demande au gouvernement fédéral de mettre en place des mesures pour sauver l’industrie des journaux au Canada.

Nous avons demandé au gouvernement fédéral d’aider les journaux à faire la transition vers une nouvelle façon de fournir des nouvelles locales viable sur le plan économique, mais on nous a essentiellement servi des paroles creuses.

Paul Morse, président de la section locale d’Unifor

Selon Paul Morse, président de la section locale d’Unifor, un autre journal canadien historique va disparaître, et la fière ville de Pembroke deviendra un désert sur le plan de l'actualité locale.

Avec les informations de CBC

Économie