•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une nouvelle partie du sentier de Fundy est enfin ouverte aux automobilistes

La baie de Fundy, vue des côtes du Nouveau-Brunswick.
La baie de Fundy, vue des côtes du Nouveau-Brunswick. Photo: Radio-Canada

Une nouvelle section de la promenade du sentier de Fundy au Nouveau-Brunswick a été inaugurée dimanche. Le projet s'est fait attendre pendant près de 25 ans.

Véritable trésor de la nature, le sentier de Fundy offre des panoramas uniques au pays. Des portions de ce sentier qui étaient uniquement accessibles à pied sont maintenant ouvertes aux automobilistes.

L'objectif est d'attirer un plus grand nombre de touristes sur les côtes de la baie de Fundy, non seulement des résidents des environs, mais aussi des touristes de partout dans le monde.

Cette strategie vise à faire de la proivince une destination quatre saisons, indique le ministre du Tourisme, du Patrimoine et de la Culture, John Ames.

Les côtes de Fundy sont un véritable joyau. C'est une grande fierté pour la province de montrer ce beau paysage aux visiteurs et l'ouverture de cette route va faciliter le passage des touristes, a renchérit le ministre.

Le projet a été lancé en 1994, mais il aura fallu près de 25 ans pour réaliser ce nouveau tronçon de route.

Le sentier de Fundy était déjà ouvert aux automobilistes entre St. Martins et la rivière Big Salmon.Le sentier de Fundy était déjà ouvert aux automobilistes entre St. Martins et la rivière Big Salmon. Photo : Radio-Canada

Encore du travail à faire

Le travail n'est toutefois pas encore terminé.

Quand on entreprend des projets comme ça, il faut prendre étape par étape, précise le ministre John Ames.

Il s'agissait de la deuxième phase du projet qui va relier Alma à la municipalité de St. Martins. La troisième phase ne sera terminée qu'en 2021.

La route La route ouverte aux voitures près de la baie de Fundy passe dans des paysages spectaculaires. Photo : Radio-Canada

Le coût des travaux s'élève à plus de 70 millions de dollars. Ils permettront de relier le centre d'interprétation le plus à l'est à la municipalité d'Alma.

Le projet de sentier côtier s'inscrit dans une vision plus large du développement de l'industrie touristique au Nouveau-Brunswick.

Le gouvernement s'attend à ce que le sentier de Fundy contribue directement ou indirectement à la création de 750 emplois par année dans les 10 ans suivant son achèvement.

Nouveau-Brunswick

Environnement