•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Aînés, attention aux mauvais conseils en investissements

Une main tends une liasse de billets.

36 % des Albertains de plus de 55 ans auraient déjà été approchés pour des investissements louches.

Photo : iStock

Radio-Canada

Les aînés devraient redoubler de prudence avant de faire des investissements suggérés par des proches ou des personnes de confiance, avertit la Commission des valeurs mobilières de l'Alberta.

L'organisme s'est récemment aperçu, dans une étude, que 36 % des Albertains de plus de 55 ans ont déjà été approchés pour des investissements louches. Cette proportion est plus élevée que la moyenne provinciale, qui n'est que de 26 %.

« Assurez-vous de creuser un peu afin de savoir s'il s'agit d'un investissement judicieux », a recommandé Ceilidh McMeekin, conseillère en communication pour la Commission.

Elle conseille notamment de vérifier si le conseiller en investissements est bien régularisé. Mme McMeekin suggère aussi de ne pas prendre pour argent comptant une recommandation d'un ami ou d'un membre de la famille.

Alberta

Fraude