•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plusieurs surdoses lors de la première soirée du festival Escapade à Ottawa

Le festival de musique électronique Escapade d'Ottawa (archives).
Le festival de musique électronique Escapade d'Ottawa (archives). Photo: Site Internet du festival Escapade
Radio-Canada

Les ambulanciers paramédicaux d'Ottawa sont intervenus pour cinq surdoses lors de la première soirée du festival de musique électronique Escapade à Ottawa, samedi. Aucune n'a été mortelle, selon le compte Twitter du service d'urgence.

Toutes les personnes en état de surdose ont été conduites à l’hôpital. Une surdose a été qualifiée de critique et une autre de sérieuse par les ambulanciers. Le GHB — aussi appelé « drogue du viol » — serait en cause dans ces deux cas. Les trois autres surdoses étaient mineures, selon les ambulanciers qui précisent que personne n’est en danger de mort.

Les premiers répondants resteront sur place encore aujourd’hui pour poursuivre leurs efforts de réduction des surdoses de drogues.

Les ambulanciers ottaviens soulignent que les surdoses représentent un problème récurrent lors de ce festival qui s’étend sur deux jours. L’an dernier par exemple, 10 des 18 interventions des ambulanciers étaient en lien avec l’alcool ou la drogue.

Ottawa-Gatineau

Drogues et stupéfiants