•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les personnes évacuées de Little Grand Rapids rentrent à la maison

Des passagers s'apprêtent à monter dans un bus.

Les premières personnes évacuées de la communauté de Little Grand Rapids ont commencé à rentrer chez eux samedi.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le retour à la maison a commencé pour les membres de la Première Nation de Little Grand Rapids. Les résidents de cette communauté du nord-est du Manitoba avaient été évacués vers Winnipeg il y a un peu plus d'un mois en raison d'un feu de forêt.

Le retour à la maison a commencé pour les membres de la Première Nation de Little Grand Rapids. Les résidents de cette communauté du nord-est du Manitoba avaient été évacués vers Winnipeg il y a un peu plus d'un mois en raison d'un feu de forêt.

Les opérations ont commencé samedi et s'étaleront sur 3 jours.

Des centaines de personnes évacuées sont maintenant de retour chez elles, les premiers vols ayant décollé samedi matin de Winnipeg.

« Je suis content et heureux », a confié Donovan Boushie sur le tarmac de l'aéroport de Winnipeg, quelques instants avant de prendre l'avion.

« Je suis soulagé de partir. Je peux revenir et voir quels ont été les dégâts », a expliqué Roderyck Mayham, un autre résident. « Je m'attends à voir beaucoup d'arbres brûlés. Mes voisins ont perdu leurs maisons. »

Les 900 autres personnes évacuées devraient être de retour à la maison lundi et seront accueillies avec de nouveaux réfrigérateurs et congélateurs pour remplacer ceux détruits par la nourriture en décomposition.

Terry Boushie a dit avoir hâte de retourner chez lui après avoir passé plusieurs semaines dans un hôtel de Winnipeg. Il s'inquiète aussi pour sa maison. « Je me suis senti seul, ma maison me manque. Elle est probablement dans un mauvais état », lâche-t-il.

Ses inquiétudes sont partagées par la jeune Jermona Lebeque. « Nous devons nettoyer nos maisons. Tout doit sentir la fumée », indique-t-elle.

Les personnes évacuées de la communauté voisine de Pauingassi rentreront chez elles à partir de lundi.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !