•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Dérapages contrôlés à Ragueneau

Une voiture modifiée pour le survirage.
Une voiture modifiée pour le survirage. Photo: Radio-Canada / Benoit Jobin
Radio-Canada

L'ancienne scierie Manic à Ragueneau a accueilli des amateurs de voitures et de sensations fortes, samedi. Une journée de survirage sur piste y était organisée par le groupe Côte-Nord Speedway.

Un texte de Laurence Royer avec les informations de Marlène Joseph-Blais

L'événement a conquis les participants qui sont ravis de pouvoir désormais pratiquer cette activité sur la Côte-Nord. Le survirage est aussi appelé « drift » ou dérapage contrôlé, explique le fondateur du Complexe motorisé Côte-Nord Speedway, Guillaume Leblanc.

Le but, c'est d'être tout le temps en dérapage. Les roues tournent toujours en dérapage, avec le plus d'angle possible, le plus de fumée, le plus de vitesse.

Guillaume Leblanc, fondateur du Complexe motorisé Côte-Nord Speedway

Guillaume Leblanc explique qu’il n’y avait aucune activité dans la région pour rassasier les passionnés de voitures. On est réputés sur la Côte-Nord pour être des amateurs de voitures, de garage et tout ça, dit-il. C'est sûr que le monde va être content d'avoir quelque chose.

Guillaume Leblanc est le fondateur du Complexe motorisé Côte-Nord Speedway.      Guillaume Leblanc est le fondateur du Complexe motorisé Côte-Nord Speedway. Photo : Radio-Canada / Benoit Jobin

Les organisateurs de l’événement louent le terrain asphalté au nouveau propriétaire du terrain de l’ancienne scierie Manic.

Avec une vingtaine de voitures en piste, la participation a doublé pour ce deuxième rassemblement organisé. C'est l'occasion, pour les participants, de montrer ce que leur voiture a dans le ventre.

Tommy Potvin participe à l’événement. Il a investi plus de 15 000 $ sur sa voiture afin de la rendre plus performante.

C'est un Nissan Silvia S13. Elle est légère. Elle a beaucoup d'angle dans le volant pour avoir une meilleure drift.

Tommy Potvin, participant
Tommy Potvin assis dans une voiture. Tommy Potvin est un passionné de voitures. Photo : Radio-Canada / Benoit Jobin

Guillaume Leblanc précise qu’il faut une voiture adaptée pour participer à un événement de survirage.

Ça prend une voiture traction arrière. Ça prend aussi beaucoup de power.

Guillaume Leblanc, fondateur du Complexe motorisé Côte-Nord Speedway
Une voiture dérape.                     L'événement a attiré de nombreux spectateurs. Photo : Radio-Canada / Benoit Jobin

Des coureurs et des spectateurs sont venus de Forestville et de Sept-Îles pour l'occasion. Les organisateurs pourraient diversifier leurs événements dès l'an prochain si les participants et la foule continuent d'affluer.

Côte-Nord

Course automobile