•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un vétérinaire traite 2 chiens avec une centaine de tiques chacun

Plusieurs tiques sont accrochées à la peau et aux poils entourant l'oeil d'un chien.
Ce chien est revenu de vacances en Saskatchewan avec une centaine de tiques. Photo: Camrose Vetenrinary Hospital (Facebook)
Radio-Canada

Deux chiens qui avaient récemment voyagé en Saskatchewan avec leur maître sont revenus à Camrose en Alberta avec chacun une centaine de tiques.

L'hôpital vétérinaire de Camrose, où ils ont été débarrassés de leurs passagers irritants, a affiché des photos des victimes à quatre pattes sur sa page Facebook et rappelé aux Albertains sur sa page Facebook que la prévention est de mise.

Les tiques ont sauté sur leurs victimes canines quand celles-ci se promenaient dans l'herbe haute et les buissons, explique le Dr Jamie Whiting.

Celui-ci ajoute que les tiques sont de plus en plus nombreuses et que leur présence se fait sentir plus tôt l'été qu'auparavant.

Tout comme les humains, les chiens peuvent souffrir de la maladie de Lyme qui est transmise par la tique à pattes noires.

« Un chien qui a été mordu par une tique contaminée par la maladie de Lyme n'aura peut-être pas de symptômes, dit le Dr Whiting, ils auront possiblement des problèmes avec leurs reins, de la fatigue, mais il n'y a pas de symptôme clair comme les lésions à la peau que l'on voit chez les humains. »

Les propriétaires de chiens peuvent libérer eux-mêmes leurs animaux domestiques de leurs tiques. La méthode est la même chez les animaux et les humains et les tiques devraient être envoyées au programme de surveillance des tiques pour examen. (Nouvelle fenêtre)

Les vétérinaires soulignent que les tiques sont également présentes en Alberta comme un peu partout au pays et qu'il est recommandé de protéger les chiens animaux qui vont en nature avec un médicament anti-tique.

Avec les informations de Scott Stevenson

Alberta

Animaux de compagnie