•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Donald Trump demande au Canada d'investir davantage dans les besoins de l'OTAN

Donald Trump et Justin Trudeau
Le président Donald Trump prévient que les États-Unis sont de plus en plus préoccupés par les dépenses jugées insuffisantes du Canada auprès de l'OTAN. Photo: Associated Press / AP / Evan Vucci
La Presse canadienne

Alors que le premier ministre Justin Trudeau se prépare pour le sommet de l'OTAN à Bruxelles, le président des États-Unis Donald Trump demande au Canada de respecter les cibles d'investissements militaires fixées par l'organisation.

Dans une lettre datée du 19 juin, Donald Trump affirme qu'il y a une « frustration grandissante » aux États-Unis envers les alliés de l'Organisation du traité de l'Atlantique Nord (OTAN), comme le Canada, qui n'ont pas haussé leurs dépenses militaires tels que promis.

Dans la lettre, dont l'existence a d'abord été révélée par le site Internet iPolitics et dont La Presse canadienne a pu confirmer l'authenticité, le président affirme que la frustration ne couve pas seulement au sein de son administration, mais aussi parmi les élus du congrès.

Donald Trump prévient dans sa missive que les États-Unis sont de moins en moins disposés à ignorer la négligence des membres de l'alliance à partager les responsabilités de sécurité.

Cette lettre survient dans un contexte de tension particulièrement élevée entre le Canada et les États-Unis, alors que les négociations sur l'Accord de libre-échange nord-américain piétinent et que l'imposition de surtaxes sur l'acier et l'aluminium à la frontière américaine ont poussé de nombreux États à répliquer et imposer leurs propres tarifs douaniers.

Donald Trump a aussi adressé des mots durs à Justin Trudeau à l'issue du sommet du G7 à Charlevoix, au début du mois.

Le gouvernement libéral a promis, l'an dernier, de hausser les dépenses militaires de 70 % au cours des 10 prochaines années. Malgré cette importante augmentation du budget de la Défense, le Canada va demeurer sous le seuil de l'OTAN qui exige que les États consacrent 2 % du produit intérieur brut à l'armée.

Donald Trump mentionne qu'il apprécie les efforts du Canada dans les missions internationales en Irak, en Syrie et en Afghanistan, mais il insiste que ces actions ne justifient pas de négliger les besoins de l'OTAN.

Une porte-parole du ministre de la Défense du Canada Harjit Sajjan a répondu vendredi que le gouvernement avait rigoureusement calculé l'augmentation de son budget en Défense pour répondre à ses besoins et contribuer activement aux missions de paix dans le monde.

Donald Trump, président des États-Unis

Politique américaine

International