•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Se tenir à la croisée d’identités, et ouvrir une nouvelle voie à la Fierté de Saskatoon

Une femme noire placée de trois quart regarde au loin par-dessus son épaule, avec un grand sourire. Le soleil tombe sur sa chevelure lâchée au vent. Des arbres sont en arrière plan.

Omayra Issa animera la grande scène de la Fierté de Saskatoon, c’est la première fois que les organisateurs du festival font appel à une personne dont l’appartenance identitaire est aussi peu représentée dans la communauté LGBTQ.

Photo : soumise par Omayra Issa

Radio-Canada

Omayra Issa animera la grande scène de la Fierté de Saskatoon, vendredi 22 juin. C'est la première fois que cette célébration de la diversité est animée par une femme noire, membre de la communauté LGBTQ et originaire d'un pays musulman.

Omayra Issa ne s’est jamais reconnue dans la représentation LGBTQ de la Saskatchewan. En participant à Fierté de Saskatoon, cette jeune trentenaire espère toucher les personnes qui, comme elle, vivent à la frontière de plusieurs mondes.

J’ai toujours vécu à la croisée des chemins, à l’intersection d’identités.

Omayra Issa, journaliste à Radio-Canada et animatrice de la grande scène de la Fierté de Saskatoon

Journaliste à Radio-Canada, Omayra Issa se dit honorée d’animer la grande scène, et d'incarner le premier partenariat historique entre le diffuseur public et le festival de la Fierté de Saskatoon. Depuis sa création il y a 26 ans, c’est la première fois que les organisateurs du festival font appel à une personne dont l’appartenance identitaire est aussi peu représentée dans la communauté LGBTQ.

Je pense que c’est très important de participer à l’écriture de l’histoire, parce que beaucoup de membres de la communauté LGBTQ, qui me ressemblent, ne se voient pas nécessairement sur les grandes scènes des festivals.

Omayra Issa, journaliste à Radio-Canada et animatrice de la grande scène de la Fierté de Saskatoon

Malgré la difficulté de se livrer publiquement, Omayra Issa affirme prendre son rôle très à coeur et souhaite participer au message d’inclusion envoyé par Radio-Canada et le festival Fierté de Saskatoon.

Encourager les « premières fois »

Dans une entrevue à l'émission Point du jour, Omayra Issa revenait sur sa première participation à une fierté gaie, il y a 10 ans.

Je sentais que j’étais un peu différente, mais il fallait que je voie des gens pour confirmer que j’appartenais à cette communauté.

Omayra Issa, journaliste à Radio-Canada et animatrice de la grande scène de la Fierté de Saskatoon

Alors âgée de 22 ans, la jeune femme avait entrepris cette démarche en solitaire. Désarçonnée par l’ampleur des célébrations, elle se souvient être restée en retrait, observant en vain la foule à la recherche de personnes à qui elle pourrait s’identifier.

Aujourd’hui femme accomplie, Omayra Issa veut contribuer en usant de son rôle de tête d’affiche de la Fierté pour encourager les personnes qui, comme elle, composent avec de nombreuses facettes identitaires, à participer à la fête.

La Fierté de Saskatoon se déroule du 9 juin au 24 juin, et la grande scène animée par Omayra Issa se tiendra à River landing, vendredi 22 juin de 16 h 00 à 22 h 00. Elle accueillera de nombreux spectacles, incluants musiciens et Drag Queens.

Radio-Canada est également placée sous le signe de l’inclusion pendant tout le mois de juin, avec la tenue d’activités favorisant l’embauche et l’émergence en ondes de personnes issues des minorités visibles.

Saskatchewan

Communauté LGBTQ+