•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Doug Ford veut faire des consultations au sujet de la vente de marijuana

Le premier ministre désigné Doug Ford, tout sourire

Le premier ministre désigné Doug Ford

Photo : La Presse canadienne / Tijana Martin

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le premier ministre désigné de l'Ontario va « se concentrer » sur la vente de cannabis dans les magasins d'État et prendra une décision sur la possibilité de l'étendre à d'autres après avoir consulté les municipalités, ceux qui ont intérêt dans le dossier et les membres de son caucus.

Les libéraux avaient prévu que la marijuana serait vendue uniquement dans des magasins d’une filiale de la LCBO, la Régie des alcools de l’Ontario.

Ils prévoyaient en ouvrir 150 d’ici 2020.

Doug Ford avait laissé entendre précédemment qu’il était ouvert à l’idée d’étendre la vente de marijuana au secteur privé.

Le gouvernement fédéral a annoncé mercredi que les Canadiens pourraient commencer à acheter du cannabis à des fins récréatives à partir du 17 octobre.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !