•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

70 arrestations lors de descentes policières contre un gang

Photo d'agents de l'escouade tactique habillés en gris qui sortent d'un domicile.
Des policiers font une descente à Toronto, jeudi matin. Photo: CBC/Tony Smyth

Les policiers ont procédé à plus de 50 perquisitions dans la région de Toronto, tôt jeudi matin, contre un gang de rue du nord-ouest de la ville appelé « Five Point Generalz ».

Soixante-dix individus ont été arrêtés.

Selon le chef de police de Toronto Mark Saunders, le gang de rue, lié à plusieurs fusillades, a été démantelé « en grande partie ».

Ce gang, ajoute le chef de police, avait des liens avec le crime organisé aux États-Unis et dans les Caraïbes et était impliqué notamment dans le trafic de drogue et la contrebande d'armes à feu.

Ce sont des voyous qui utilisent des armes pour tirer sur des gens.

Mark Saunders, chef de police de Toronto
Photo du chef de police en uniforme devant un microLe chef de police de Toronto, Mark Saunders Photo : Radio-Canada

Plus de 800 agents étaient impliqués, jeudi, dans l'opération policière appelée « projet Patton ». L'escouade canine y a aussi participé.

C'est le fruit d'une enquête qui durait depuis neuf mois, indique le chef Saunders.

Des descentes ont eu lieu à Toronto, mais aussi dans les régions de Durham, de Peel et de York. En plus des arrestations, de la drogue et nombre d'armes ont été saisies.

Photo d'un homme, les mains menottées derrière le dos, qui est amené par deux policiers vers une autopatrouille.Un homme arrêté par la police, jeudi matin. Photo : CBC/Tony Smyth

L’enquête se poursuit et les policiers affirment que d’autres arrestations sont à prévoir.

Crimes et délits

Justice et faits divers