•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Découvrir sa culture grâce à la réalité virtuelle

Publicité: Vivez l'expérience WACTE en réalité virtuelle.

Vivez l'expérience WACTE en réalité virtuelle.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Grâce à un projet de réalité virtuelle, des Autochtones du Collège Kiuna en ont appris davantage sur leur culture et au sujet d'un site important pour les Attikamek : le « feu sacré » situé sur les berges du Saint-Maurice, à Trois-Rivières.

Une vidéo en 360 degrés réalisée par une équipe d’ICI Explora permet de se plonger dans une cérémonie de la pleine lune grâce au récit d’une Attikamek de Wemotaci, Lucie Petiquay.

Groupe de gens sur le plateau télé de Radio-CanadaAgrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Des étudiantes du Collège Kiuna sont venues aux bureaux de Radio-Canada à Trois-Rivières pour faire l'expérience de la réalité virtuelle du site du feu sacré.

Photo : Radio-Canada / Kim Châteauneuf

Les étudiantes du Collège Kiuna, situé à Odanak, ont pu vivre l’expérience grâce à une lunette permettant l’immersion en 360 degrés, mais une vidéo est aussi disponible pour tous les internautes (Nouvelle fenêtre).

Pamella Boivin, dont la tante est Lucie Petiquay, n’a jamais assisté à une cérémonie de la pleine lune. Elle a beaucoup apprécié en voir une grâce au projet Wacte. Elle espère bientôt y assister en personne.

« Avec la réalité virtuelle, je pense que c’est une bonne manière de faire connaître la culture autochtone. »

— Une citation de  Shawna Cleary, de Mashteuiatsh au Lac Saint-Jean, étudiante au Collègue Kiuna

Martine Weizineau était déjà allée au « feu sacré », mais elle a tout de même appris des choses sur sa culture. Elle croit que les gens vont beaucoup partager cette vidéo.

Marie-Alex Charland, de Pessamit, a aussi apprécié l’expérience. Elle trouve que c’est une bonne façon d’éduquer la population.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !