•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Alerte Amber à Matane : comparution de Tommy Proulx Poirier

Tommy Proulx Poirier
Tommy Proulx Poirier s'est caché le visage lors de sa sortie du palais de justice de Matane. Photo: Radio-Canada / Jean-François Deschênes

L'homme de 26 ans arrêté en lien avec une alerte Amber à Matane cette fin de semaine a comparu au palais de justice de Matane aujourd'hui. Six chefs d'accusation ont été retenus contre lui.

Un texte de Jean-François Deschênes

Tommy Proulx Poirier s'est présenté menottes aux poings au palais de justice de Matane cet après-midi.

Parmi les chefs d'accusation, on peut lire qu'il aurait enlevé une personne avec l'intention de la séquestrer. Il est aussi accusé d'agression sexuelle et de voies de fait. S'il est reconnu coupable, ces accusations pourraient lui faire passer un long séjour derrière les barreaux. Par exemple, le chef d'accusation d'enlèvement est passible d'emprisonnement à perpétuité.

La présumée victime est une personne majeure, selon l'avocat du Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP). Une ordonnance de non-publication nous interdit de divulguer des informations qui permettraient de l'identifier.

Affiche et bâtimentPalais de Justice de Matane Photo : Radio-Canada / Jean-François Deschênes

Tommy Proulx Poirier a été arrêté cette fin de semaine après le déclenchement d'une alerte Amber. Les policiers ont reçu des informations selon lesquelles une femme et une fillette auraient été installées de force dans un véhicule. Il a été arrêté quelques heures plus tard en compagnie de la femme. La fillette n'était pas avec eux. Elle était plutôt chez des proches. D'ailleurs, l'avocat du DPCP n'a pas retenu de chefs d'accusation en lien avec l'enfant.

En attendant la suite des procédures, Tommy Poulx Poirier demeure incarcéré jusqu'à sa prochaine comparution le 26 juin.

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

Procès et poursuites