•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Comicmac : l'humour pour combattre les préjugés envers les Autochtones

Stéphane Jeannotte est un humoriste autochtone originaire de Gaspé et membre de la nation de Gespeg.

Stéphane Jeannotte est un humoriste autochtone originaire de Gaspé et membre de la nation de Gespeg.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Stéphane Jeannotte, un Micmac de la nation de Gespeg, à Gaspé, a décidé d'utiliser l'humour, avec son personnage de Comicmac, pour briser les tabous et clichés qui persistent sur les Autochtones.

Un texte de Martin Toulgoat

Comme les autres membres de la communauté de Gespeg, Stéphane Jeannotte n'habite pas au sein d'une assise territoriale.

Avec les cheveux blonds, les yeux bleus, il brise l'image, souvent clichée, qui est reflétée des Autochtones. Une image qui alimente ses gags avec l’objectif ultime d’éliminer certains préjugés.

Son personnage de Comicmac est né alors qu’il participait à Cégeps en spectacle, dans les années 1990.

« J'ai eu l'idée, il y a quelques années, d'apporter ce créneau-là en humour, l'humoriste autochtone, explique-t-il. [...] Je n’en connais pas, du côté francophone, au Québec. »

Il dit croire humblement que ses numéros d’humour ont pu, au fil des 20 dernières années, défaire certains préjugés persistants à l’endroit des membres des Premières Nations.

Stéphane Jeannotte est l'animateur de Radio Gespeg

Stéphane Jeannotte est l'animateur de Radio Gespeg

Photo : Radio-Canada / Martin Toulgoat

C'est une façon un peu polie, si on peut de dire, d'aller chercher des gens et de leur expliquer : on n'est pas vraiment comme ça, on n'est pas tous des sauvages qui habitent dans le bois, explique l’humoriste autochtone. Chez les Autochtones, il y a aussi des avocats, des médecins, on n’est pas une bande à part.

Stéphane Jeannotte, humoriste et animateur micmac

Ne pas nuire aux traditions

« Dans le fond, avec mon spectacle, je brise la barrière des préjugés, toujours sans franchir une petite ligne, je fais attention. Il y a des sujets pour lesquels je peux me permettre de rire et d'autres que je ne peux pas toucher. Tout ce qui est sacré, je ne touche pas à ça. »

Stéphane Jeannotte a déjà fait les premières parties d'humoristes comme P-A Méthot et Maxim Martin et a travaillé à Juste pour rire.

Mais après plusieurs années à Montréal, il a eu le mal du pays. Il a décidé de revenir aux sources et d'être la voix de Radio Gespeg.

Sa mission est de rejoindre les 800 membres qui sont pour la plupart à l'extérieur de Gaspé, éparpillés un peu partout au Canada et aux États-Unis.

Des membres qui avaient besoin d'un ancrage pour ne pas oublier leurs racines.

« La radio a été fondée au départ pour toucher et regrouper tous les membres, développer un sentiment d’appartenance, malgré les distances qui les séparent », conclut l'animateur micmac.

Même si son métier d’animateur prend beaucoup de place dans sa vie, il n’a pas fait une croix sur la scène. L’humoriste autochtone continue d’écrire et souhaite présenter du nouveau matériel au public.

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

Nations métisses et autochtones