•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une condamnation avec sursis pour la veuve de Rob Ford

Photo archive de Renata Ford prise en 2014. Elle est de profil et regarde le sol.

Renata Ford, la veuve de Rob Ford

Photo : Radio-Canada / Sébastien St-François

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La veuve de l'ancien maire de Toronto, Rob Ford, a été condamnée avec sursis après avoir plaidé coupable à une accusation de conduite avec facultés affaiblies.

Renata Ford devra également payer une amende de 1100 $, faire 100 heures de travaux communautaires et ne pourra conduire pendant deux ans.

Son avocat demandait à ce qu'elle ne fasse pas de prison et plaidait en faveur d'une amende minimale.

La Couronne réclamait pour sa part une peine de prison de 45 jours et une suspension de permis d'un à trois ans.

Renata Ford s'était faite discrète pendant le mandat très mouvementé de son défunt époux à la mairie de Toronto.

Elle a fait la manchette à la fin de la campagne électorale provinciale quand elle a intenté une poursuite contre ses beaux-frères, le chef conservateur Doug Ford et son frère Randy.

Elle leur reproche d'avoir mal géré l'entreprise familiale et de la priver, ainsi que ses enfants, de revenus.

Doug Ford nie les allégations et assure qu'il a toujours soutenu la femme de son frère et ses enfants.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !