•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Julie Miville-Dechêne nommée au Sénat

Julie Miville-Dechêne

Julie Miville-Dechêne, ex-présidente du Conseil du statut de la femme

Photo : Radio-Canada

La Presse canadienne

Le premier ministre Justin Trudeau a annoncé mercredi la nomination de Julie Miville-Dechêne comme sénatrice indépendante pour le Québec, afin de combler un siège vacant à la Chambre haute.

Journaliste à Radio-Canada durant plus de 25 ans, Mme Miville-Dechêne a été notamment correspondante à Washington, à Toronto et à Ottawa. Elle était devenue en 2007 la première femme à occuper le poste d'ombudsman de Radio-Canada, aux services français.

En 2011, Mme Miville-Dechêne a été nommée présidente du Conseil du statut de la femme du Québec. Elle a ensuite été représentante du Québec au sein de la Délégation permanente du Canada à l'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (UNESCO), à Paris.

Elle avait été nommée l'automne dernier par le gouvernement du Québec « émissaire aux droits et libertés de la personne », au sein du ministère des Relations internationales et de la Francophonie.

Sa nomination au Sénat a été recommandée par le Comité consultatif indépendant sur les nominations. À partir d'un groupe de candidatures, le premier ministre choisit ensuite les personnes qu'il recommande à la gouverneure générale.

Dans un communiqué, Justin Trudeau souligne que « son expérience en tant que journaliste et haute fonctionnaire profitera grandement au Parlement et à l'ensemble du Canada ».

Politique fédérale

Politique