•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

CKMN-FM pourrait perdre sa licence de radiodiffusion

Un animateur derrière le micro et la console de CKMN à Rimouski.
Un animateur au micro de CKMN à Rimouski (Archives). Photo: Radio-Canada

Le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) a relevé certaines irrégularités lors de l'audience pour renouveler la licence de radiodiffusion de la station de radio communautaire CKMN de Rimouski et Mont-Joli. Ces éléments pourraient remettre en cause le renouvellement.

Selon le CRTC, CKMN-FM contreviendrait au règlement de 1986 sur la radio et cela pour la quatrième période consécutive de licence.

L'organisation se dit aussi préoccupée par d'apparentes irrégularités liées au dépôt de rapports annuels pour l'année 2015-2016.

Lors de l'audience, le CRTC a également reproché à la direction de la station d'avoir omis de fournir son matériel complet de surveillance radio et de contrevenir au règlement en ce qui concerne l'exigence de déposer toutes les informations demandées par le conseil.

Le directeur général de CKMN, Dany Proulx, explique que le CRTC a fait la demande d’une étude de rendement en 2016 dans une période où la station était en « changement informatique », ce qui a causé certains problèmes.

Je pense que ce matin, ça a bien été expliqué au CRTC et, d’après ce que j’ai pu percevoir, ça a été bien compris également par le CRTC.

Dany Proulx, directeur général de CKMN

La station de radio CKMN de Rimouski et Mont-Joli a été inaugurée en 1990. Elle compte sept employés et une quinzaine de bénévoles.

Bas-Saint-Laurent

Médias