•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un appui pour contrer le racisme envers les Autochtones à Timmins

Des gens participent à une rencontre à Timmins.

Des participants aux séances de la Commission ontarienne des droits de la personne à Timmins

Photo : Radio-Canada / Francis Bouchard

Radio-Canada

La Commission ontarienne des droits de la personne termine mercredi trois jours de rencontres à Timmins dans le but d'aider la communauté à améliorer ses relations avec les Premières Nations.

Un texte de Francis Bouchard

Après une visite en mars dernier, la commissaire en chef de la Commission, Renu Mandhane, avait fait état d’un racisme systémique subi par les Autochtones à Timmins.

Quelques semaines auparavant, en février, les réactions étaient vives après la mort de deux membres de la Première Nation de Fort Albany à la suite d’interactions avec la police.

La commissaire approuve les mesures qui ont été adoptées par le conseil municipal de Timmins pour améliorer les relations avec les Premières Nations, y compris la création d’un comité consultatif composé de leaders de communautés autochtones et d’employés municipaux.

Mme Mandhane affirme qu’il était important pour la Commission de revenir à Timmins dans le cadre de ces initiatives.

Renu Mandhane est la commissaire en chef de la Commission ontarienne des droits de la personne.

La commissaire en chef de la Commission ontarienne des droits de la personne, Renu Mandhane.

Photo : Radio-Canada / Francis Bouchard

Nous voulons participer aussi pour donner aux gens les outils dont ils ont besoin pour aller de l’avant.

Renu Mandhane, commissaire en chef de la Commission ontarienne des droits de la personne

Lundi, la Commission a rencontré des leaders de la communauté et des représentants autochtones pour discuter de façons de se réconcilier et de protéger les droits des Premières Nations.

Mardi, la journée comprenait différentes séances d’information sur les droits de la personne. La journée de mercredi est consacrée à la sensibilisation aux pratiques spirituelles des Premières Nations.

Le maire de Timmins, Steve Black, se réjouit de la participation de la commissaire.

Je suis heureux du travail de son groupe dans la communauté en aidant au processus d’éducation et de sensibilisation.

Steve Black, maire de Timmins

Plusieurs représentants d’agences de services de Timmins participent aux séances offertes par la Commission.

Société