•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un spa et des condos de luxe face au fleuve à Rimouski

Affiche du C Hôtel à Rimouski
Le Réseau C Hôtels investira 10 millions de dollars pour construire un spa et des condos de luxe à Rimouski. Photo: Radio-Canada
Radio-Canada

Le Réseau C Hôtels annonce un nouvel investissement de 10 millions de dollars à Rimouski. L'entreprise construira un Noah Spa et 14 condos de luxe sur un terrain face à l'hôtel.

Un texte d’Édith Drouin

Le nouveau bâtiment de six étages devrait voir le jour d’ici janvier 2020.

Il sera situé à l’angle des rues Marie-Antoinette et des gouverneurs, où se trouve actuellement un bâtiment vacant.

Bâtiment vacant sur le site du futur bâtiment de C HotelsLe bâtiment dans lequel se trouveront le spa et les condos de luxe sera situé sur un terrain face à l'Hôtel Le Navigateur. Photo : Radio-Canada

Selon Gonzague Drapeau, le président du Groupe Drapeau et du Groupe Navigateur, le projet devrait permettre la création d’une dizaine d’emplois.

Plusieurs autres C Hôtels possèdent des Noah Spa au Québec, dont les établissements de Scott, de Thetford Mines et de Venise-en-Québec. Celui de Rimouski sera toutefois le seul à être situé en ville.

Il y a des gens qui connaissaient la cache à Maxime C Hôtels et ils nous disaient, pourquoi vous n’avez pas de Noah Spa? [...] À force de se le faire dire, tranquillement, ça a fait son oeuvre et c’est là qu’on a mis le projet de l’avant.

Gonzague Drapeau, président du Groupe Drapeau et du Groupe Navigateur

Le Noah Spa est décrit comme un spa santé qui peut recevoir une centaine de personnes à la fois.

L’Hôtel Le Navigateur, qui s’est joint au groupe C Hôtels en octobre 2017, a aussi inauguré mercredi les rénovations de neuf millions de dollars entreprises au cours des derniers mois.

Chambre rénovée de l'Hôtel Le NavigateurChambre rénovée de l'Hôtel Le Navigateur Photo : Radio-Canada / Édith Drouin

Selon Gonzague Drapeau, le taux d’occupation de l’hôtel est déjà en hausse depuis sa réouverture il y a quelques semaines.

Bas-Saint-Laurent

Investissement