•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Michel A. Carrier nommé commissaire aux langues officielles par intérim

Le politicien en entrevue, à l'extérieur. Il est souriant.
Le premier ministre du Nouveau-Brunswick, Brian Gallant, affirme qu'une personne sera nommée pour assurer l'intérim de la Commissaire aux langues officielles de la province. Photo: Radio-Canada

L'ancien commissaire aux langues officielles, Michel A. Carrier, a été nommé commissaire par intérim, a annoncé, aujourd'hui, le premier ministre Brian Gallant.

Sa nomination entrera en vigueur le 23 juillet, soit le lendemain du départ à la retraite officiel de Katherine d’Entremont. Il occupera cette fonction en attendant qu’une personne soit choisie au moyen d’un processus indépendant, ce qui devrait être fait après les élections provinciales, à l’automne.

Ce qui est important pour nous, c’est d’avoir le processus qui est suivi à la lettre, a expliqué le premier ministre, Brian Gallant. [...] Nous devons avoir l’Assemblée législative qui pourra accepter ou voter sur l’embauche de la personne.

Originaire d’Edmundston, Michel A. Carrier a été commissaire de 2003 à 2013. Il a également siégé au conseil d’administration de Dialogue Nouveau-Brunswick pendant cinq ans, et il a été le directeur général du Barreau du Nouveau-Brunswick pendant 15 ans.

Le chef de l’Opposition officielle, Blaine Higgs, et le chef du Parti vert, David Coon, ont été consultés au sujet de la nomination de M. Carrier, affirme le gouvernement dans un communiqué.

Nouveau-Brunswick

Politique provinciale