•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

4000 morts par surdose d'opioïdes l'an dernier au Canada

Des comprimés de fentanyl, un puissant analgésique.
Des comprimés de fentanyl, un puissant analgésique Photo: La Presse canadienne / Graeme Roy
La Presse canadienne

L'Agence de la santé publique du Canada révèle mardi que près de 4000 Canadiens sont morts de surdoses apparemment liées aux opioïdes l'année dernière, une hausse de 34 % par rapport à 2016.

Ces victimes des opioïdes sont surtout des hommes, qui avaient pris la plupart du temps du fentanyl ou de ses analogues.

Ces chiffres sont publiés alors que le gouvernement fédéral a l'intention de restreindre la façon dont les sociétés pharmaceutiques promeuvent les opioïdes auprès des médecins qui les prescrivent.

Le nombre de morts dus aux surdoses d'opioïdes au Canada est donc passé d'environ 3000 en 2016 à près de 4000 en 2017, une augmentation du tiers.

Les données provisoires de l'Agence de la santé publique du Canada montrent que 78 % de ces victimes étaient des hommes. Les décès causés par les opioïdes constituent même la principale cause de mortalité des hommes trentenaires.

Le fentanyl et ses analogues sont par ailleurs responsables de 72 % de tous les décès par surdose au Canada.

Santé