•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un cimetière et une église catholiques vandalisés à Halifax

Une croix et des statues dans un cimetière sont recouverts de bâches blanches.

Les monuments vandalisés au cimetière Mount Olivet d'Halifax ont été recouverts en attendant qu'on les nettoie.

Photo : CBC / David Laughlin

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

À Halifax, un cimetière et une église catholiques ont été la cible d'actes de vandalisme.

Des inscriptions insultantes envers la religion, des mots comme « péché » (sin), « dégoûtant » (gross) et « lol », ainsi que des croix inversées ont été tracés à la bombe de peinture noire sur des statues de marbre et des panneaux indicateurs du cimetière Mount Olivet, dans le quartier ouest de la ville.

Des victimes de l’explosion de 1917 à Halifax, du naufrage du Titanic et de combattants des deux Guerres mondiales reposent dans ce cimetière historique vieux de 122 ans.

L’archevêque d'Halifax, Anthony Mancini, estime ces gestes inspirés par des sentiments anti-chrétiens.

Monument recouvert d'une bâche blanche mouillée par la pluie.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Les monuments vandalisés ont été recouverts au cimetière Mount Olivet, en attendant qu'ils soient nettoyés.

Photo : CBC / David Laughlin

C'est le surintendant du cimetière, Paul MacDonald, qui a découvert les dommages vers 7 h 30, lundi matin.

Les statues et les affiches vandalisées ont pour le moment été recouvertes de bâches pour cacher les graffiti. Certains des monuments et crucifix sont faits de marbre blanc et datent d’une quarantaine d’années, ce qui les rend difficiles à nettoyer sans les endommager davantage, estime M. MacDonald.

Deux employés nettoient des graffiti près d'une des portes d'une église.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

On s'affairait à nettoyer des graffiti sur l'église St. Theresa, lundi à Halifax.

Photo : CBC / David Laughlin

L’église catholique St. Theresa, sur la rue North, a également été la cible de graffiti, dans la nuit de dimanche à lundi.

L'archidiocèse d'Halifax-Yarmouth a porté plainte à la police d'Halifax.

D’autres incidents visant des églises catholiques

À Pâques, des graffiti avaient été peints sur deux églises catholiques d’Halifax. L’église St. Agnes, située dans le quartier ouest à quelques rues du cimetière Mount Olivet, était l’un des lieux de culte visés. L’autre, l’église Saint Benedict, est située en banlieue, à Clayton Park.

M. MacDonald dit qu’il va prier pour les visiteurs du cimetière ainsi que pour les vandales.

C’est de la haine envers la religion, je ne comprends pas pourquoi quelqu’un voudrait faire ça, dit M. MacDonald. Il y a d’autres façons de faire entendre son opinion que de vandaliser une propriété sacrée.

Avec les informations de La Presse canadienne et CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !