•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une Lévisienne, 2e femme pilote parmi les Snowbirds

La Lévisienne Sarah Dallaire est la 2e femme pilote au sein des Snowbirds.

La Lévisienne Sarah Dallaire est la 2e femme pilote au sein des Snowbirds.

Photo : Radio-Canada / Marc-Antoine Lavoie

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2018 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La deuxième femme pilote de l'histoire des Snowbirds sera de passage à Saint-Isidore ce soir. La Lévisienne Sarah Dallaire fait partie de la formation aérienne des Forces armées canadiennes qui défieront la gravité lors d'un spectacle dans la municipalité beauceronne.

Un texte de Marc-Antoine Lavoie

« Pour moi c’est vraiment spécial de revenir à Québec, dans la région de la Rive-Sud en plus, à Lévis, d’où je viens », affirme la Capitaine Sarah Dallaire.

C’est un rêve qui se réalise pour la jeune femme de 29 ans. Dès son jeune âge, elle ne manquait jamais une occasion d’assister au Spectacle aérien international de Québec.

Elle voulait suivre les traces de la première pilote de l’histoire des Snowbirds, la lieutenante-colonelle Maryse Carmichael.

Sarah Dallaire a été sélectionnée pour faire partie de l’équipe de démonstration aérienne en 2017.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Sarah Dallaire a été sélectionnée pour faire partie de l’équipe de démonstration aérienne en 2017.

Photo : Radio-Canada / Marc-Antoine Lavoie

« Tout a commencé à Québec pour moi dans les spectacles aériens. J’ai vu Maryse Carmichael quand j’avais 12 ans. C’est la chose la plus cool que j’ai vue », se souvient-elle.

La capitaine Sarah Dallaire est entrée dans l’escadron 776 Lions-Lévis des cadets de l’air en 2001. Après avoir rejoint les Forces armées canadiennes en 2007, elle commence à cumuler les heures de vol.

La Lévisienne reçoit ses ailes de pilote militaire en 2012, au côté de son idole Maryse Carmichael. Deux ans plus tard, la jeune femme a mené une mission de six mois au Koweït dans le cadre de l’Opération IMPACT, pour participer à la lutte contre Daech en Irak et en Syrie.Poursuivant son rêve, Sarah Dallaire a été sélectionnée en 2017 pour faire partie de l’équipe de démonstration aérienne. « Je suis rendue Snowbird 2. Ma position est alliée droit à côté du numéro 1 » se réjouit-elle.

J’adore les forces G. C’est comme des vitamines.

Une citation de : Capitaine Sarah Dallaire, pilote militaire

Spectacle de haute voltige

La pilote revient dans la région avec plus de 1200 heures de vol d’avion militaire à son actif. Pour se préparer au spectacle de ce soir, elle a réalisé une centaine de vols entre le mois d’octobre et le mois d’avril avec son équipe.

« On a besoin de plusieurs types de pilotes. C’est vraiment un travail d’équipe. Avec tous nos différents talents, on est capable d’arriver et de faire un spectacle qui va être excellent », explique Sarah Dallaire.

La formation aérienne offrira un seul spectacle en Beauce.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

La formation aérienne offrira un seul spectacle en Beauce.

Photo : Radio-Canada / Marc-Antoine Lavoie

Les Snowbirds en sont à leur quatrième visite à Saint-Isidore en 48 ans d’histoire. Des parachutistes vont ouvrir le spectacle à 17h30 avant de laisser la place aux Snowbirds. Le spectacle se conclura à 19h30 par le passage d’un avion Hercule qui va larguer 28 parachutistes.

Il s’agit de la seule démonstration aérienne de la formation dans l’Est-du-Québec cette année.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !